Ando Hisoka ☠ Bad or good ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 46
¥ : 44
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 30
Localisation : Dans tes fesses ! Haha, je suis drôle hein !
Emploi/études : Au sein du gang, kidnappeur et fait du trafic d'être humains. Au sein de la police, un indic.
avatar

MessageSujet: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 15:32

Ando Hisoka
Feat Miyamoto Takeru [SuG]

ID Card
Nom : De naissance, Lu. Puis il a pris un nom japonais, Ando.
Prénom :Son premier prénom, chinois, voulait dire "valorise la bienveillance". Il ne l'a jamais aimé, ce prénom Guiren. Alors, en venant au Japon, il l'a également changé, pour Hisoka. Qui veut dire secret. Cela veut tout dire pour lui.
Âge : Trente physiquement et la vingtaine mentalement
Date et lieu de naissance : Quelque part, à Shanghai, en 1987. Plus précisément le 25 mars.
Nationalité : Il a abandonné sa nationalité d'origine, chinoise, pour celle de son nouveau pays d’accueil, japonaise.
Statut marital : Célibataire et ne compte pas se marier.
Situation financière : D'abord moyenne, puis aisé.
Métier : Trafic d'être humains et kidnappeur. Mais aussi indic pour la police.
Casier judiciaire :
Officiel : Quelques vols.
Officieux : Reconnu mais caché par un policier pour qu'il devienne indic. (Pour savoir, lisez l'histoire.)

Anecdotes
Hisoka porte quasiment toujours des lunettes rondes. Il en a plus d'une centaine de paire différente ☠ Dans son gang, il se fait appelé Soulless. Vu qu'il s'amuse avec le trafic d'être humains, on le dit sans âme. ☠ Hisoka se parle et se raconte souvent des blagues à lui même ☠ Il va très souvent au Body Scandal, ce lieu l'aide à prendre du plaisir sans s'attacher aux personnes ☠ Il boit et fume régulièrement ☠ Il déteste qu'on lui souhaite bon anniversaire, alors il n'a jamais dit son jour de naissance, depuis qu'il est au Japon ☠ Il aurait gardé la bague que Mei portait tout le temps. Et il la porterait tous les jours. ☠ Hisoka adore se mettre du vernis, surtout du vernis noir ☠ Il se maquille parfois, quand l'envie lui prend ☠ Il aimerait avoir un piercing au nez, il pense beaucoup au septum ☠ Hisoka se serait pris une vingtaine de claque à cause de son humour plutôt lourd et de son étrange manière de draguer.
Caractère
Un rire plutôt étrange parvient à tes oreilles. Un rire qui pourtant est très joyeux mais parfois, selon les circonstances, ce rire est effrayant. Tu regardes de qui provient ce rire et tes yeux se pose sur un homme pas très grand mais plutôt fin. Tu décris son style vestimentaire comme extravaguant, à cause de ses colorations et de ses habits plutôt originaux. Cet homme a un piercing en dessous de sa lèvre, un labret. Et tu peux remarquer par son haut plutôt transparent qu'il a des piercings à ses tétons. Cet homme a beaucoup de tatouage sur son corps. Ils n'ont pas spécialement de significations, ils sont surtout là pour décorer sa peau. Tout comme ces nombreux accessoires, ses nombreux bijoux.

L'homme te sourit. Il a l'air heureux. Mais dans son regard, tu vois de la tristesse qui est bien enfoui. L'homme ne veut pas admettre ses peurs et pleures. Il veut être heureux, joyeux et souriant. Il fait tout pour l'être. Il te taquine, t'embête et te raconte des blagues. Même s'il a trente ans, il agit parfois comme un enfant, un gamin. Et ça te fait sourire.

Tu remarques qu'il ne veut pas s'attacher à toi. Car oui, il a peur de s'attacher aux gens. Il a peur d'aimer. Peur de perdre les personnes qu'il aime. Mais il le nie et ne te le montre pas, en restant souriant et papotant avec toi.

Il est ouvert d'esprit et ne juge quasiment jamais. Après tout, le premier à être jugé, c'est lui, d'après ces propres pensées.
Tu sais qu'il a parfois un comportement étrange, qui peut faire fuir, voir apeuré, les autres. Mais toi tu restes.

Car tu sais qu'Ando Hisako est comme ça. Étrange mais gentil. Souriant mais mauvais. Apeuré mais fort. Amical mais solitaire. Dragueur mais pourtant, il fuit les véritables relations. Ando Hisako est comme ça.

Histoire

Alors que tu te promenais dans les rues d'Osaka, tu sents des doigts entourer ton poignet pour te tirer dans cet étrange ruelle. Tu n'as pas le temps de voir à qui appartient ses doigts, que ta vue est caché pour un sac. Tu es perdu. Tu ne comprend pas ce qui t'arrive. Tu entends un rire. Assez.. étrange, plutôt angoissant. Puis une voix.

"Je l'ai eu ! Tu as vu ça Xiong ! Je l'ai kidnappé !"

Sous ton sac, tu fronces tes sourcils. Tu n'entends pas de réponse de la part de ce Xiong. Mais tu n'as pas le temps de te questionner là dessus, car tu te rends bien compte de la situation. On t'a kidnappé.
Alors que tu commences à paniquer, tu sens de nouveau les doigts de cet inconnu se poser sur toi, pour te tirer sur un chemin que tu ne connais pas. Tu entends de nouveau sa voix. Et cette fois ci, tu penses être la destinataire de ses mots.

"Soit une gentille âme silencieuse, sinon..."
Il s'approche de ton oreille. "Je te tuerais !"

Il rit. Très fort. Tu as peur. Énormément. Tu as tellement peur que tu fais ce qu'il te dit. Tu ne parles pas. Tu n'appelles pas à l'aide alors qu'il t'emmène dans un drôle d'endroit. Sans le savoir, tu viens d'entrer dans un réseau de trafic d'être humains. Et tu fais partit de la marchandise. Tu peux dire adieu à ton ancienne vie. Tu entends une autre voix, peut être est ce Xiong ? Cette nouvelle voix félicite un certain Soulless. Puis, tu entends de nouveau un rire.

"Merci chef ! Cette âme était vraiment facile à attraper !"

Donc, ton kidnappeur s'appelle Soulless ? Est-ce un surnom ? Et, il te considère comme quelqu'un de facile à attraper ? Beaucoup de question se bousculent dans ton esprit, mais ton état émotionnelle est partagé entre la confusion et la panique, ce qui t'empêche de chercher à trouver les réponses. Mais tu décides de rester calme. De ne plus penser à ses questions. De ne pas montrer ta peur à cet homme, ton kidnappeur.

Tout à coup, toi qui était plongé dans le noir, une vive lumière agresse tes yeux. On t'a retiré le sac. Tu as du mal à voir ce qui est autour de toi, avant qu'une ombre te soulage en cachant tes yeux de cette lumière. Tu lèves ton regard et voit un homme, avec une étrange allure plutôt voyante et extravagante. Est ce lui Soulless ?

"Coucou toi !" Tu remarques que ses pupilles se dilatent, puis qu'il penche sa tête. "Lui c'est Ando Hisoka." Sa voix est un peu différente.

Tu le vois mettre ses mains sur sa bouche. Puis il se tourne un peu et parle à... lui même?

"Xiong, il ne faut pas révéler mon nom putain ! Imagine qu'elle réussit à sortir d'ici et qu'elle me dénonce à la police ?" Puis, tu le vois réfléchir et il reprend sa voix étrange. "Hisoka, tu es un indic pour la police, tu ne risques rien."

Tu fronces tes sourcils. Comment cet homme peut travailler pour la police, alors qu'il vient de te kidnapper et qu'il a l'air... fou? Tu ne comprends rien. Tu te dis que tu viens littéralement de te faire kidnapper par un indic fou.

Une dernière question survient dans ton esprit, avant que tu sombres dans les bras de Morphée, sommeil causé par ce chiffon imbibé d'un étrange liquide sur le bas de ton visage. Mais qui est donc ce Ando Hisoka ?


Pour savoir ça, il faut revenir en 1987. L'année où est né Lu Guiren. Ses parents, d'origine japonaise, avaient déménagé en Chine pour le travail de Monsieur Lu avant que sa femme n'accouche. Le petit Guiren grandit normalement. Il était aimé de ses parents et heureux avec ses amis. Il ramenait des belles notes à ses parents et était un enfant très sage. Guiren était heureux. Jusqu'au jour où tout changeant. Le 25 mars 1996. Un jour tragique. Un jour que l'enfant s'en souviendra toute sa vie. Un jour qu'il haïra au point d'oublier que le 25 est le jour de son anniversaire. Au point, que quelque chose se déclencha dans le système nerveux de Guiren, qui était âgé de 9 ans. Pauvre enfant. Il n'aurait jamais du voir ça. Voir ses parents mourir sous ses yeux. Heureusement qu'il était encore assez innocent pour penser à un accident et pour ne pas remarquer qu'il s'agissait d'un assassinat.

Toute la famille de Guiren habitait en Japon et avait coupé toute liaison avec le couple. Alors, l'enfant fut placé d'un orphelinat. Là bas, il préférait s'amuser à capturer des insectes pour jouer à son jeu préféré, qui était assez étrange pour un enfant. Il restait dans son coin, seul. Enfin presque seul, il avait son ami imaginaire Xiong. Il représentait la force, la puissance que lui, le faible Guiren, n'avait pas eu pour sauver ses parents.

L'enfant avait vécu un traumatisme. L'enfant avait peur de revoir les gens qu'il aime mourir sous ses yeux. Alors l'enfant s'enferma dans son monde étrange avec Xiong.

A peine un an après son arrivé dans ce lieu, il quitta l'orphelinat car un couple l'adopta. Mais, Guiren n'arriva pas à aimer sa nouvelle famille comme il aimait ses défunts parents. Et ça, le couple le remarquèrent et le prirent mal. Ils n'ont jamais su pourquoi Guiren était orphelin, mais lorsqu'ils remarquèrent le peu d'affection que l'enfant montrait envers eux, ils décidèrent de ne pas chercher la réponse à cette question.

Bien sûr, en étant adopté par eux, Guiren dû changer son nom de famille. Mais il a effacé cette information de son cerveau lorsqu'il grandit. Pour lui, il était toujours un Lu. Mais en voulant garder ce nom, il restait bloqué dans le passé et n'avançait pas. Son état empirait de jour en jour.

Et puis, un jour il vit dans sa classe une jolie fille, Mei. A cause de ce qu'il a vécu, quelques années auparavant, il ne voulait pas s'attacher à elle. Mais la beauté de Mei occupait ses pensées. Il resta éloigné d'elle mais écouta toutes ses conversations, retenait ses tics, son rire et sa douce voix. Sans s'en rendre compte, Guiren tomba amoureux d'elle. Mais il n'arriva pas, lors de leurs années scolaires, à lui adresser la parole.

Quand Guiren se regardait dans le miroir, il se trouvait laid. Il n'aimait pas son corps tel quel. Il le trouvait fade. C'est à ce moment là, qu'une voix commença à lui parler. Guiren associa cette voix à son ami imaginaire. Celui à qui il avait donné un prénom rempli de sens, qui voulait dire mâle, grand et puissance. Xiong. L'adolescent était si attaché à cette personne invisible. Car vu que Xiong n'existait pas aux yeux des autres, il ne pouvait pas mourir malgré l'attachement du chinois sur lui.
Guiren était persuadé que son ami lui souffla des choses, lui parla. Contrairement à son enfance, Xiong parlait de sa propre volonté et plus de celle de Guiren. Enfin, c'est ce que pensait l'adolescent. Guiren, sous l'influence de son ami imaginaire, prit la décision de rendre son corps moins fade, de le décorer. Xiong lui souffla de voler de l'argent à ses parents adoptif, Guiren le fit. Xiong lui dit d'aller se faire tatouer, il alla chez un tatoueur. Xiong lui dit d'en profiter pour faire des piercings et Guiren le fit aussi. Xiong lui ordonna de gouter à l'alcool et à la cigarette, il sombra dans ces addictifs. Le jeune homme était sous l'influence de cette voix dans sa tête. De cette voix qui commença à contrôler sa vie. Chaque jours, Xiong prit de la puissance sur Guiren. De plus en plus. Jusqu'à commettre l'irréparable.

Lorsqu'il eut son diplôme, il ne savait pas où aller. Il était majeur et n'avait aucune envie de retourner dans sa maison "familial". C'est alors qu'il surprit une conversation de sa belle Mei, juste après leur cérémonie de diplôme. Elle disait à ses amies qu'elle partait au Japon, pour ses études. Son ami imaginaire lui ordonna de la suivre, de ne pas perdre la belle femme. Guiren n'hésita pas une seule seconde et suivit Mei, dans son ombre.

Son départ au Japon était pour lui, une nouvelle chance. Une nouvelle vie. Il décida de couper tout lien avec son passé, qui sera son secret. Il changea son nom et son prénom, pour devenir Ando Hisoka. Il avait volontairement choisi ce prénom. Si significatif pour lui. Son passé est son secret et son futur est sa nouvelle vie.
Alors qu'en Chine, il était silencieux, grâce aux mots de Xiong, Hisoka se mit à se faire entendre. Déjà par son look qui devenait de plus en plus extravagant, car le jeune homme  supportait de moins en moins ce qui est fade. Pour lui, la fadeur est triste. Et Hisoka associe la tristesse à son passé. Il ne veut plus jamais être triste. Plus jamais. Alors, le jeune homme se mit à sourire, à rire et à raconter des blagues à tout-va, pour éviter le plus possible de ressentir un sentiment négatif. Guiren était un enfant triste et silencieux. Hisoka sera un adulte joyeux et épanoui.

Hisoka s'installa dans un petit appartement, ce n'était pas le luxe mais suffisant. Il trouva un job très proche de l'école où allait Mei. Il était devenu fou d'elle. Fou.
A son travail, il rencontra quelqu'un, un policier. Il ne voulait pas s'attacher à lui mais l'homme venait souvent lui rendre visite, pour faire connaissance. Hisoka ne voulait pas, dans un premier temps, de cette amitié. Mais Xiong lui dit qu'avoir un policier dans la poche, c'était toujours pratique. Alors le policier finit par devenir son ami et Hisoka commença à l'apprécier, en ayant la peur de voir son ami policier mourir.

Peu de temps après sa rencontre avec le policier, Xiong fut contacté par le maître de l'encens. Un recruteur dans un gang. Cet homme voyait un potentiel en ce jeune homme. Son ami imaginaire le poussa à faire tout, pour rentrer dans ce gang, la 14K Lai. Et, encore une fois, Hisoka obéit à cette voix dans sa tête. Il trouva rapidement sa place dans le trafic d'être humains. Vu que le jeune homme ne s'attacha très peu aux humains, cela faciliter son travail. Il commença même à en prendre gout, tout comme Xiong. Plus il travaillait pour le gang, plus Hisoka s'amusait et oubliait son ancienne vie. C'était parfait.

Mais Xiong prenait de plus en plus ampleur sur ses choix, au point qu'il arrivait à contrôler ses pas et ses gestes. Hisoka était un peu effrayé par ça. Mais il ne dit rien, à personne, même pas à son ami policier. Surtout lorsque Hisoka commença à vraiment voir Xiong à ses côtés. A voir son corps et son visage. Mais il ne dit rien, encore. C'est son secret.

Bien sûr, Hisoka n'avait toujours pas su oublier Mei, au contraire. Elle hanta ses pensées et lorsque l'occasion fut parfaite, Xiong prit le contrôle sur lui et il kidnappa la femme. Il l'emmena dans son piètre appartement. Lorsqu'il remarqua ce qu'il avait fait, il commença à paniquer et se parla à lui même. Puis, Xiong prit possession de sa voix et Hisoka eut une conversation, à voix haute, qui ressemblait à une sorte de dispute entre deux personnalités. Mei, qui assisté à la scène, commença à avoir peur et se mit à crier en tentant de s'enfuir. Mais là. Xiong eut encore plus de pouvoir sur le jeune homme. Hisoka attrapa la femme, qu'il attacha par la suite et l'empêcha de parler. Il commençait à délirer et voyait même ses parents biologiques, dans la pièce. Il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait, il ne comprenait pas pourquoi Xiong le contrôlait à ce point, pourquoi Xiong lui faisait faire ces choses horribles sur la pauvre Mei. Pourquoi Xiong arrivait à faire ce que Hisoka rêvait mais n'osait pas, depuis des années ?
La toucher. L'embrasser. La caresser. La violer.
Hisoka s'en voulait, mais en même temps, il en mourrait d'envie de continuer. Il était partagé entre deux émotions. Il riait étrangement, mais pleurait aussi. Il avait l'impression de devenir fou. D'être totalement contrôlé par Xiong. Ce qui était le cas.

Hisoka ne savait pas quoi faire, du corps blessé de la femme qui souffrait en silence. Il savait qu'on la cherchait après ces semaines où elle avait été porté disparu. Hisoka résistait contre cette voix, mais il finit par s'y soumettre totalement car il était fatigué de lutter contre. Xiong lui souffla deux mots, lui murmura continuellement ses deux mots jusqu'à ce que Hisoka le fasse.

"Tue la... Tue la.... Tue la..."

Hisoka avait finit par le faire. Il avait prit un couteau et poignarda à plusieurs reprise la femme dont il était éperdument amoureux.

Le couteau tomba au sol, puis Hisoka. Il regarda, en tremblant, le corps ensanglanté de Mei, puis ses mains tout aussi taché de ce liquide rougeâtre. Du sang de Mei. Du sang.

"Cache le corps."

Hisoka le fit. Il écouta toutes les paroles de Xiong pour cacher son meurtre. Puis, quelqu'un sonna chez lui. Son ami imaginaire lui dit de paraitre naturel, en affichant un grand sourire. Alors Hisoka ouvrit la porte au policier, en souriant. Mais, son ami n'était pas idiot. Il voyait bien que quelque chose clochait. Il le voyait depuis le début de leur rencontre. Et vu qu'il servait pour les forces de l'ordre, il découvrit, après avoir fait quelques recherches, le corps sans vie de la femme, qu'il cherchait depuis quelques semaines. Mais le policier ne voulait pas envoyer son ami en prison. Oh non. Il l'appréciait. Beaucoup trop. Alors il réfléchit à une solution. Le policier se rappela d'une révélation d'Hisoka, lorsque celui-ci était fort alcoolisé. Le jeune homme fait partit d'un gang. Et lui, en tant que policier, il ne voulait que faire disparaitre ces infâmes clans. C'est comme ça qu'Hisoka devenait un indic pour les forces de l’ordre, grâce à son ami.  Même si le jeune homme aimait son rôle au sein du gang, aller en prison et recevoir des multiples sanctions pour ses actes ne lui plaisait pas vraiment, tout comme pour Xiong. Alors Hisoka entra dans un double jeux. Il servit les forces de l'ordre et les forces du mal en même temps. Il risque sa vie tous les jours. Mais après tout, vu qu'Hisoka ne s'est attaché à personne, à par le policier, et inversement, sa disparition ne serait pas si important que ça. S'il meurt, ce n'est pas important car il restera toujours avec Xiong, vivant ou mort.

Après tout, Xiong est sa maladie, son trouble, son syndrome qui le suit depuis des années. Après tout, Ando Hisoka souffre de syndrome d'automatisme mental, surement à cause de son traumatisme vécu pendant son enfance. Après tout, Xiong n'est qu'une illusion, une voix, une hallucination dans sa tête. Après tout, ce n'est pas de la faute de Xiong si Hisoka a tué la femme qu'il aimait, c'est de sa propre faute. Tout est de sa faute, depuis le début. Alors, après tout, sa vie n'a pas d'importance, autant la vivre au jour le jour. Autant rire, boire et fumer autant qu'il peut. Autant continuer à toucher au trafic d'être humains, tout en donnant des informations sur son gang à la police.
Après tout, Hisoka est bon comme mauvais.


Behind the scene crime
Pastèque.



Dernière édition par Ando Hisoka le Ven 25 Aoû - 17:57, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 39
¥ : 0
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 21
Localisation : Room 1. Computer 1 to 3.
Emploi/études : Hackeur pour les Net'z. Rien de plus.
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 15:39

PREUMS MOUAHAHAHAHAHA

Bonne chance avec ta fiche petit artichaut huhu! dance J'ai hâte de découvrir ton personnage huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 309
¥ : 69
Date d'inscription : 22/07/2017
Age : 21
Localisation : Probablement en train de traîner quelque part pour faire une ou deux courses.
Emploi/études : Videur avec quelques extras pour les gangs lorsque le manque d'argent se faire ressentir.
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 17:03

Bienvenue à ce monsieur beaucoup trop kiki encore une fois ! J'ai hâte de lire ce que tu vas nous pondre avec lui :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 335
¥ : 50
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 26
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 17:09

Hey angel

Re-bienvenue sur le forum avec un membre de SuG

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
¥ : 44
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 30
Localisation : Dans tes fesses ! Haha, je suis drôle hein !
Emploi/études : Au sein du gang, kidnappeur et fait du trafic d'être humains. Au sein de la police, un indic.
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 22:08

Merciiiiii
éwè je suis kiki et un petit artichaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
¥ : 226
Date d'inscription : 22/08/2017
Age : 21
Localisation : Au salon, il n'y a pas d'autres endroits ou je puisse me trouver de toute façon.
Emploi/études : J'ai arrêté les études lorsque j'avais 15 ans, même s'il serait plus juste de dire qu'on m'a fichu à la porte parce que je commençais à faire beaucoup trop de bordel.
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 22:16

Je repasse sur la fiche comme une stalkeuse pour te dire que j'aime profondément et sincérement l'histoire de ce petit bonhomme. J'ai toujours du mal à lire des fiches avec des troubles mentaux, parce que c'est grave et que les gens n'en saisissent pas toujours tous les détails, mais là... WOW ! C'est juste parfait et tellement respectueux, etc... Je croise les doigts pour que tu sois vite validé parce qu'il me faut absolument un lien avec ce petiot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
¥ : 44
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 30
Localisation : Dans tes fesses ! Haha, je suis drôle hein !
Emploi/études : Au sein du gang, kidnappeur et fait du trafic d'être humains. Au sein de la police, un indic.
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 22:19

Ow merci
J'ai des bases en psycho donc je connais l'importance des troubles mentaux :3 Et je compte faire de mon mieux pour bien jouer mon personnage avec ça !
Mais encore merci, vraiment ♥

J'ai hâte d'avoir un lien avec toi héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 318
¥ : 17
Date d'inscription : 17/07/2017
Age : 22
Localisation : body scandals (梅田) —家 (難波)
Emploi/études : 妓女 (host/prostitute)
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Mer 23 Aoû - 22:45

bon j'en déjà parlé sur la cb, mais ton histoire

ohlalah mais ce petit, j'aime tellement ptitcoeurrose
rebienvenue ici avec en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 24
¥ : 5
Date d'inscription : 13/08/2017
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Jeu 24 Aoû - 0:31

Takeru ! Je veux un lien, obligé !

Sinon, bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
¥ : 44
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 30
Localisation : Dans tes fesses ! Haha, je suis drôle hein !
Emploi/études : Au sein du gang, kidnappeur et fait du trafic d'être humains. Au sein de la police, un indic.
avatar

MessageSujet: Re: Ando Hisoka ☠ Bad or good ?   Jeu 24 Aoû - 9:47

Merciiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ando Hisoka ☠ Bad or good ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: Commissariat :: Casiers judiciaires :: Au trou :: La triade-
Sauter vers: