ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 20:09

Ono Tami
Feat Lee Sun Bin

ID Card
Nom : Ono
Prénom :Tami
Âge : 25 ans, le quart d'un siècle
Date et lieu de naissance : Née le 30 Février 1992 à Osaka
Nationalité : Japonaise
Statut marital : Célibataire et ne pense pas spécialement à s'engager ou se marier un jour pour le moment...
Situation financière : Aux yeux de beaucoup de monde Tami fait partie de ces gens qui ne sont ni riche, ni pauvre. Ces gens capables de vivre simplement sans faire de grand excès, faisant partie de la classe moyenne et pourtant la demoiselle est riche. Bien qu'elle reste en froid avec son père, sa mère continue à lui envoyer de l'argent et lui a même offert un sublime appartement. La belle peut menée une vie de rêve et pourtant mise à part son luxueux logement, elle passe le plus clair de son temps à manger de la nourriture rapide : pizza, ramen...
Métier : Policière d'investigation en cyber-criminalité (gardien de la paix)
Casier judiciaire : Officiellement le casier de Tami est clean, mais officieusement la belle s'est déjà amusée à essayer de hacker des serveurs très sécurisés tels que ceux du gouvernement ou même du poste de police. Bien évidemment avec aucune mauvaise intention, c'étaient juste pour tester ses compétences rien de plus.

Anecdotes
+ Ton père est un juge assez connu dans le monde du droit pour être particulièrement impitoyable et incorruptible, celui que les condamnés espèrent ne jamais croiser sa route lors d'une audience au tribunal. Ta mère quant à elle est une neurochirurgienne et chef du département de neurochirurgie. Une femme très talentueuse et respectée à l’hôpital.

+ Le fait que toi et le juge Ono portez le même nom de famille n'a jamais effleuré l'esprit des gens autour de toi que tu sois sa fille. Cela ne te dérange pas, car tu ne souhaites pas spécialement qu'on l'apprenne.

+ Tu n'as jamais ramené personne chez toi, même pas un ami ni même un homme pour simplement une nuit. Tous tes collègues pensent que tu vis dans un simple appartement, ce qui n'est pas le cas. Tu vis dans un somptueux appartement que ta mère t'a offert, un appartement bien trop grand pour toi toute seule, mais tes deux chats : Tsuki et Taiyou semblent s'y plaire.

+ Bien que tu sois friquée, tu n'utilises cependant pas ton argent comme le feraient toutes les personnes riches, c'est-à-dire dépenser à foison sans crainte. D'ailleurs tu n'es pas une fille qui aime s'offrir des vêtements luxueux ou même des bijoux avec de nombreux zéros estimant sa valeur. Tes vêtements sont plutôt simples... Tu as peut-être une seule chose de marque, une robe de soirée mondaine que tu n'as jamais réellement mis.

+ Tu possèdes le permis de voiture, mais également celui de moto, d'ailleurs c'est en moto que tu te déplaces le plus souvent. Sinon tu aimes opter pour les transports en communs.

+ Tu as déjà cassé le nez d'un tes collègues policiers qui avait un  peu trop chauffer tes nerfs.

+ Tu pratiques la boxe depuis trois ans, un moyen pour toi d'apprendre à te défendre, mais également un défouloir. Sinon tu sais jouer également du piano depuis que tu as six ans.

+ Tu n'as pas la main verte, la preuve est que toutes les plantes qu'on a pu t'offrir ont fini par mourir une semaine après qu'on te les a offertes.

+ Tu n'aimes pas le chocolat et sur toutes ses formes en allant du brut au transformé. D'ailleurs tu ne comprends pas comment les gens font pour apprécier ceux-ci. Tout comme tu ne comprends pas ceux qui arrivent à boire du lait comme ça dans un grand verre.

+ Tu es allergique aux crabes et aux crevettes. Quand tu en ingères tu es toute suite prise d'une violente fièvres et souvent  tu as la gorge qui enfle.

+ Tu es une adepte de la nourriture rapide et simple à manger. Tu sais cuisinez, mais tu as juste la flemme de te faire à manger pour toi toute seule. C'est pourquoi tu optes le plus souvent pour des nouilles instantanées ou bien les livraisons.

+ Tu tiens plutôt bien l'alcool. Toute façon ta limite est simple, tu t'endors avant d'avoir le comportement énervant d'une personne saoule.

+ Tu es une grande fan de one piece et de city hunter. Tu as d’ailleurs tous les dvd de ces deux animes trônant fièrement ainsi que toutes les goodies de ces deux animes sur une grande étagères.

+ Tu aimes les parcs d'attractions et les sensations fortes.

Caractère
Tu es une femme qui ne parle pas beaucoup d'elle ou même de sa famille, d'ailleurs que tu sois la fille du juge Ono est quelque chose dont tu n'aimes pas spécialement te vanter et que tu gardes plutôt secret. Tout comme le fait que tu sois riche et que tu fais partie de cette catégorie de gens qu'on a sans cesse gâté depuis le plus jeune âge. Oui, tu n'as jamais manqué de rien, mais cela ne fait pas de toi une femme capricieuse qui ne supporte pas qu'on lui dise non. L'argent n'est pas quelque chose que tu apprécies particulièrement, d'ailleurs c'est à cause de lui que tes parents n'ont jamais été réellement là pour toi. Certes tu ne l'apprécies guère, mais tu ne le détestes pas non plus. Surtout quand il s'agit de celui que tu as durement gagné en travaillant. D'ailleurs mise à part l'appartement que ta mère t'a offert, l'argent qu'elle te donne chaque mois tu ne l'utilises guère et préfère en faire donation à différentes œuvres de charité ou à des orphelinats. Tu n'es pas une fille qui aime s'apprêter de beaux vêtement luxueux et de te parer de somptueux bijoux. Les seuls réels bijoux que tu portes tous les jours sont ta montre, des chokers et des bagues bons marchés ornant tes longs doigts fins.

Tu n'es pas une fille qui aime passer des heures dans la salle de bain pour se préparer ou même se maquiller. D'ailleurs tu ne te maquilles que très rarement, en tout cas au boulot tu restes plutôt naturelle. Tu ne te maquilles vraiment que lorsque tu sors et encore tu ne le fais pas de manière excessive comme d'autres filles. Si dans ta jeunesse tu passais le plus clair de ton temps sur ton ordinateur sans jamais sortir et t'ouvrir aux autres, cela a bien changé depuis six ans. Tu sors, même souvent le soir pour juste danser, t'évader et te vider un peu la tête, seule ou bien accompagnée. Bien que tu sois bien plus sociable que lorsque tu étais adolescente, tu gardes tout de même parfois ce petit côté sauvage, difficile à approcher et qui demande beaucoup de patiente de la part de la personne qui souhaite mieux te connaître. Ce petit côté sauvage est dû à ton côté méfiant et la difficulté que tu as à avoir confiance en quelqu'un. Obtenir ta confiance n'est pas chose facile, mais ce n'est pas non plus quelque chose d'impossible à avoir. Il faut juste du temps et de la patience.

Même si tu es plutôt calme en règle générale, tu sais également t'amuser et avoir un grain de folie montrant ta joie de vivre. Bien que tu sais garder ton sang-froid, il ne faut cependant pas trop te pousser à bout, car tu peux t'énerver et même en venir aux mains si on va trop loin. D'ailleurs, l'un des policiers du postes l'a vite compris quand tu lui as offert un merveilleux coup de poing dans le nez qui lui a valu un petit passage à l'hôpital. Il l'avait bien cherché, il faut dire. Tu ne fais aucune différence entre les hommes ou les femmes, pour toi une femme est très bien capable de faire le boulot d'un homme et même mieux. C'est d'ailleurs pourquoi tu as beaucoup de mal avec le machisme de certains hommes qui ont vraiment tendance à te faire sortir de tes gongs. Malheureusement pour toi, tu en rencontres beaucoup. En parlant d'hommes, dans ta vie tu as dû avoir une seule réelle relation sérieuse qui n'a pas duré aussi longtemps que vous l'aviez espéré au début. À part cet homme, tu n'es jamais retombée amoureuse. D'ailleurs tu ne cherches même pas à trouver l'amour. Pour toi s'il vient tant mieux, s'il ne vient pas tant pis... En attendant tu continues à profiter de ta vie de célibataire. Rancunière, tu ne pardonnes pas facilement une personne qui t'a trahi et profondément fait du mal. Tu ne cherches pas non plus spécialement à te venger pour lui faire autant de mal que cette personne t'en aurait fait. Tu tires tout simplement un trait dessus et tu fais comme si tu ne l'avais jamais connus. Comme sur un ordinateur où il est facile de supprimer des fichiers, toi tu n'as aucune difficulté à supprimer les gens nuisibles de ta vie et à t'en détacher totalement.

Tu es une fille très intelligente qui sait utiliser sa tête non pas que dans le cadre de son métier. Tu n'es pas du genre à agir sur un coup de tête même si tu te laisses souvent ton instinct de te guider. Très joueuse, tu aimes les défis... Peut-être même un peu trop, car parfois tu les acceptes alors que ce n'est pas forcément raisonnable de le faire. Il faut dire difficile de dire non quand on a une âme de compétitrice. Tu es une personne tenace qui ne lâcha jamais l'affaire surtout quand il est question de traquer ou arrêter un cybercriminel. La défaite n'est pas quelque chose que tu conçois, tu as horreur de perdre ou de ne pas réussir quelque chose. C'est pourquoi tu te donnes toujours à fond dans tout ce que tu entreprends avec la ferme intention d'être celle qui gagne. Minutieuse et prévoyante, tu fais toujours attention à tout. Tu n'aimes pas l'injustice et encore moins qu'on s'en prenne à des personnes faibles. C'est d'ailleurs pourquoi tu préfères travailler pour la police et non de devenir une cybercriminel de plus s'amusant à foutre le bordel dans les systèmes informatiques. Non toi tu préfères les traquer et les arrêter dans leur ambition malsaine.

Histoire
« Tadaima ! » Tu avançais dans ce long couloir sombre menant jusqu'à la pièce principale plongée dans le noir totale. Tu étais seule... Pour ne pas changer. Tu l'avais toujours été pendant toute ton enfance. Une enfance où tu n'avais jamais manqué de rien, sauf peut-être de la présence de tes parents et de leur amour qu'ils compensaient avec de nouveaux jouets ou de nouveaux vêtement. Des cadeaux dont tu te fichais bien et qui ne te consolaient guère de l'absentéisme de tes parents. Tu avançais jusqu'à la cuisine sans prendre la peine d'allumer la lumière. Sur la table madame Hirano t'avait préparé ton repas du soir sous cloche accompagné d'un petit mot d'excuse, son fils étant encore tombé malade. Tu le reposas et ne pris même pas la peine de toucher aux délicieux repas qu'elle t'avait concocté. Tu avanças jusqu'au frigo que tu ouvris pour y prendre une simple bouteille d'eau, puis tu te dirigeas vers les escaliers pour rejoindre l'étage où ta chambre se trouvait. Tu avançais doucement jusqu'à cette dernière puis tu poussas la porte. Tout en entrant, tu te dirigeas vers ton bureau, sortant ton cher ami qui t'accompagnait chaque jour à l'école. Le seul cadeau que tes parents t'avaient offerts et qui t'avait réellement fait plaisir. Cet ordinateur sur lequel tu passais le plus clair de ton temps au lieu de t'amuser avec tes petits camarades pendant les pauses où même après l'école comme toutes adolescentes normales...  Oui normale, ce que tu n'étais pas... Du moins dans une école comme celle que tes parents avaient choisie pour toi. Cette école réputée où seul les gosses de riches avaient la chance de pouvoir y étudier. Un environnement où tu ne te sentais pas à ta place. C'est pourquoi tu préférais toujours t'isoler pendant les pauses sur le toit de l'école accompagnée de ton cher ordinateur sur lequel tu aimais créer de nouveaux programmes ou même pirater le serveur de l'école afin de tout faire planter histoire d'animer un peu plus cette vie plate et monotone que tu vivais. Une vie sans soucis, ne manquant de rien. Une vie que beaucoup t'envierait et que pourtant toi tu rejetais. Quel était l'intérêt d'être riche si c'était pour vivre seul et ne jamais voir tes parents ? Aucun... En tout cas à tes yeux. Toi tu aurais aimé avoir une vie simple dans laquelle tes parents ne serait-ce pas sans cesse absent bien trop occupé par leur boulot respectif... Bien plus important à leur yeux que leur propre fille.

Tu avais déjà essayé de nombreuses fois de te rebeller en faisant diverses bêtises que tous adolescents de ton âge feraient, dans l'espoir d'attirer ne serait-ce qu'un peu l'attention de ses parents, mais rien... Même pas la fois où tu t'étais battue avec ce groupe d'adolescent et que vous aviez tous fini au poste de police. Si les autres adolescent avaient eu la chance d'avoir leur parent venir les chercher, toi tu étais restée un long moment au poste à attendre dans un coin sur chaise à regarder les policiers faire leur boulot. De temps à autres une policière venait vers toi demander si tu avais soif ou si tu avais faim, mais tu déclinais tout simplement. Tu avais essayé d'attirer une dernière fois leur attention, mais comme tu t'y étais attendu, aucun d'eux n'étaient guère venus. Tu patientais sans grand espoir que quelqu'un vienne te chercher. Peut-être que tu allais simplement passer le reste de la journée au poste sans rien faire. C'est ce que tu pensais jusqu'à ce qu'un policier râla, attirant ainsi ton attention alors qu'il semblait avoir un soucis avec son ordinateur. Un soucis dont il ne fût pas le seul la victime puisqu'en cascade, l'un après l'autre les ordinateurs du poste ne répondirent plus et un fond noir avec un clown diabolique ricanant s'afficha. Un piratage. Tu les regardas appeler leurs collèges se chargeant de ce genre de problème, puis tu les regardas essayer de faire quelque chose en vint. Sans autorisation, tu te levas et tu attrapas un ordinateur portable ne semblant pas relier comme tous les autres au réseau du poste de police. Tu te rapprochas de l'un des ordinateurs appuyant sur différentes touches pour voir si tu pouvais faire quelque chose directement dessus, mais rien. Tu poussas les affaires présentes sur leur bureau alors que les policiers te regardaient et celui à qui tu avais pris la place te faisant la morale que ce n'était pas un jeu. Tu ne l'écoutas pas et tu commenças à brancher des câbles pour relier l'ordinateur avant de commencer à pianoter rapidement sur l'ordinateur. C'était un virus. Un des policiers voulu débrancher son ordinateur, mais d'un non tu l'arrêtas. Ce virus avait pour but de détruire toutes les données même éteint, il restait actif. Il s'arrêta dans sa lancée et toi tu continuas à trouver un moyen pour l'arrêter ou au mieux le détruire. Avant que l'équipe de cybercriminalité débarque, tu avais fini... Tous les ordinateurs affichèrent la page sur laquelle ils étaient avant cette attaque et tu les devanças en donnant les coordonnées pour localiser ce petit malin qui avait voulu détruire les données. Sans plus attendre une équipe s'en alla rapidement et toi tu te levas pour reprendre ta place, mais un policier en guise de remerciement décida de te laisser partir. Toute façon, il était presque évident que personne n'allait venir te chercher, enfin si à peine sortie le visage de madame Hirano paniquée arriva vers toi en s'excusant du temps qu'elle avait mis. Tu ne lui répondis même pas et pris le chemin tout simplement en direction de la route tout en appelant un taxi via ton portable. Un homme des investigations de la cybercriminalité t'arrêta pour savoir comment tu avais fait pour aller aussi vite. Tu leurs expliqua simplement la démarche que tu avais entreprise. Surpris, il te félicita tout simplement, car grâce à toi une bonne partie des données avaient été sauvées alors que le temps qu'ils arrivent, celle-ci ne serait sûrement plus là. Il te félicita, mais pour toi cela avait été naturel d'aider. Des éloges puis une simple phrase... « Tu ferais une bonne investigatrice. » Une phrase simple qui t'a permis d'en être là où tu es aujourd'hui c'est-à-dire dire être dans l'équipe de police d'investigation en cybercriminalité. Une phrase qui t'a donné un but dans la vie en choisissant toi-même ton propre chemin à suivre, un choix que ton père n'a pas accepté. Lui aurait aimé que tu fasses de grandes études de droit ou bien de médecine comme lui et ta mère. Des études dont tu aurais été capable de faire, mais qui dans le fond ne t'auraient jamais autant aussi plus et amusé que ce métier que tu exerces depuis quatre ans, car oui pour toi lutter contre la cybercriminalité est également un jeu afin de savoir qui sera le plus fort dans ce monde composés de 0 et de 1.

Behind the scene crime
Me voilà enfin avec du retard oui je sais... Même beaucoup de retard, vous avez le droit de me fouetter * donne un bâton en mousse aux admins*. Alors moi c'est MMix et j'ai actuellement 22 ans, mais bientôt 23. Je suis de la team94. J'ai pas grand chose à dire sur moi à part que je suis un chat noire ewe, si si...
Quand il arrive un truc c'est toujours pour moi, mais je soupçonne une de mes potes chateuse comme tout de pomper ma chance discrétos. Sinon je vous aime  



Dernière édition par Ono Tami le Lun 31 Juil - 18:30, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 469
¥ : 52
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 25
Localisation : Encore et toujours sur le terrain
Emploi/études : Lieutenant de police
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 20:17

Bienvenue sur le forum ptitcoeurrose

En effet t'es un peu beaucoup à la bourre Mais dans notre grande bonté on te tapera pas

C'est cool que tu fasses une policière , on va finir par mater tous ces machos au commissariat Par contre je te préviens le prénom de ta belle, Yukio va s'en donner à cœur joie What a Face

Fighting pour ta fiche et si tu as la moindre question hésites pas à nous mpotter IloveU2 IloveU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 180
¥ : 0
Date d'inscription : 21/07/2017
Age : 20
Emploi/études : étudiant en art spécialité peinture la journée. Le soir, je revêti une toute autre identité : Lysandre, l'host masqué du Body Scandals.
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 20:21

J'te stalkais parce que je trouvais ta demoiselle très jolie *die* Et oui, elle est vraiment très jolie
Fichette un peu mystérieuse mais j'vois qu'on nous ramène une policière... Y'en a un qui va être ravi !
*cough* Cheng Limace *cough* BAHAHAHA
Bref, la bienvenue par ici  et fighting pour ta fichette ! (et j'crois que j'ai déjà vu ce pseudo ptitcoeurrose )

EDIT : remercie Brooke, je te renomme officiellement Onomatopée What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 318
¥ : 17
Date d'inscription : 17/07/2017
Age : 22
Localisation : body scandals (梅田) —家 (難波)
Emploi/études : 妓女 (host/prostitute)
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 20:25

oh bienvenue ici
elle est toute belle ta demoiselle

bon courage pour ta fiche en tout cas ! ptitcoeurrose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 81
¥ : 0
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 24
Localisation : Commissariat
Emploi/études : Lieutenant de Police fraichement mutée dans la mysterieuse et secrête brigade d'Endо̄ Hiroto.
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 20:30

Ouiiiiiiiiiiiiiii, une autre policière ! tu ne pouvais pas nous faire plus plaisir !
Bienvenue à toi, jolie merveille hâte d'en savoir plus sur ton histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 20:34

Brooke  » Je te mpoterais pas je viendrais directement vous embêtez su skype. * va ranger son bâton en mousse avant qu'elles changent d'avis* Oui allons mater tous ces beaux mâles 

Yukio » Tes petiots aussi sont très beaux et des good choice  IloveU
Tu m'as tué Merci de l'accueil ptitcoeurrose. J'ai mis un peu de temps à poster la fiche, car j'étais en dilemme de groupe . Choix fait je vais pouvoir enfin faire la fiche de cette petiote
Sinon peut-être tu m'as déjà rencontré sur un fofo  .

Xian Hua » Merci de l'acceuil  mon mignon ptitcoeurrose

Mila » Oui une autre policière  . Merci pour l'accueil  ptitcoeurrose

Enfin contente que ça vous fait plaisir d'aller chez nos beaux bleus
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 335
¥ : 50
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 26
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 21:21

Bienvenue sur le forum

Ca fait plaisir de te voir là et tu as choisi le groupe des représentants de l'ordre, ce qui est encore mieux Les types du commissariats n'auront jamais vu autant de femmes

Fighting pour ta fichette angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 21:52

Pourquoi ton vava de Ravi est badass ?
Comment je fais moi pour pas que mon classement des VIXX change hein ? (ouais on me la perturbé u_u Ravi est descendu deuxième)

Ahahahah ils vont vouloir venir au poste juste pour mater
Merci ptitcoeurrose

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 309
¥ : 69
Date d'inscription : 22/07/2017
Age : 21
Localisation : Probablement en train de traîner quelque part pour faire une ou deux courses.
Emploi/études : Videur avec quelques extras pour les gangs lorsque le manque d'argent se faire ressentir.
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 22:47

BON ! JE CROIS QU'IL Y EN A UN QUI VA SE FAIRE PRENDRE LA MAIN DANS LE SAC REGULIEREMENT ! *tousse* Plus sérieusement, bienvenue à toi sur le forum ! C'est cool de voir une autre madame dans la police ! Elle a l'air sympa en plus ! Du coup, bonne chance pour la fin de ta fiche !

Je passerais te demander un lien plus tard !

#LesChatsNoirsCestLaBase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 112
¥ : 40
Date d'inscription : 02/07/2017
Age : 21
Localisation : Au commissariat
Emploi/études : Brigadier de Taipei muté à Osaka pour poursuivre la Triade
avatar

MessageSujet: Re: ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded   Ven 28 Juil - 22:53

Yukio-gigolo a écrit:
Y'en a un qui va être ravi !
*cough* Cheng Limace *cough* BAHAHAHA
J'ai l'air de beaucoup te manquer, à toi.

Bienvenue parmi nous, chère collègue ! Investigatrice dans la cybercriminalité, très bonne spécialité : nous avons pas mal de Net'z qui sévissent en ce moment

La collègue a écrit:
Célibataire et ne pense pas spécialement à s'engager ou se marier un jour pour le moment...
Moi non plus de base...et pourtant. Bref, reste ouverte à toutes les possibilités, ça peut être gratifiant au boulot Wink

Et bonne chance pour ta fiche ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ono tami + i'm a series of one and zero to be decoded
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: Permission :: La morgue :: Les fiches-
Sauter vers: