xia lian hua — 我對你算是什麼

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 0:47




夏莲花
xia lian hua

feat. 변백현 - byun baekhyun

BOY 男人 GIRL 女人




Log In
Nom:
夏 - xia
Prénom:
莲花- lian hua
Nom de scène au BS :
doll.
Âge & date de naissance:
1995年2月14日 - 22歲.
Origines:
香港 - hongkong
. . . . . . . . . . . . . . . . .

BODY SCANDALS

h o s t
(妓女)
carré VIP + réguliers
très cher

. . . . . . . . . . . . . . . . .



More ?

A piece of me
il a fait parti d'un réseau de prostitution illégal d'enfants pour financer les dépenses faramineuses de son père au casino + sa mère les a abandonné sans vergogne derrière et n'a jamais repris contact avec lui + il est sur liste rouge à hong-kong, vu qu'on le croit responsable du démantèlement du ring de prostitution dans lequel il était + il a fait six mois de prison et ça a fini de le détraquer + il est très docile de base ce qui fait de lui une victime facile + son père s'est fait descendre à tokyo après avoir tenté le diable une fois de trop + il a récupéré toutes les dettes de son père envers la triade + il a décidé de lui-même de travailler au body scandals, d'abord à tokyo puis à osaka + il est sans doute l'un des hosts les plus chers du club + il officie principalement dans la salle vip + ses clients et clientes sont gérés par aoi principalement et il est très prisé pour sa soumission absolue + il peine à joindre les deux bouts vu que tout son argent part dans le remboursement de ses dettes + il a le syndrome de peter pan + il est à la base totalement affectueux ce qui peut lui jouer des tours + il n'a pas une très bonne vue donc il met souvent des lunettes quand il fatigue + il adore changer de couleur de cheveux même s'il revient souvent au rouge + même s'il ne supporte pas son reflet dans le miroir, il fait très attention à son apparence + il est accro au sucre et spécialement tout ce qui est bonbons ou sucettes + il ne sait pas lire et écrire car il n'a jamais été à l'école + il ne parle pas très bien japonais malgré plus de trois ans sur le territoire + il parle souvent de lui à la troisième personne et mixe le cantonais et le mandarin + on dit qu'il chante bien, mais il chante peu surtout qu'on lui a appris à se taire + il change du tout au tout entre son côté host où il agit sous le nom de doll, une jolie poupée à la disposition du client et son caractère enfantin + il n'a pas de préférence sexuellement parlant vu qu'on ne lui a jamais laissé le choix + il a une vision de la vie, du bien et du mal totalement détraquée + il n'a souvent pas conscience de ce que ses actions peuvent apporter et des conséquences de celles-ci






Hey ! I want someone like...

♀/♂ fantôme du passé
— qu'il/elle soit un client d'un soir ou plus ou moins régulier, le choix d'avoir lian hua en host n'est pas un hasard. non. parce qu'il/elle connait lian hua d'hong kong, il/elle est clairement au courant de son passé dans le ring de prostitution ou encore son passage en prison. à voir à quoi va lui servir lian hua, mais une chose est sûr l'host lui mange dans la main.
♀/♂ ses mains autour de son cou
— il/elle ne l'aime pas. va savoir pourquoi vraiment, la tête de lian hua ne lui revient pas, ou que ce soit quelque chose de plus personnel, qu'importe. non ce que importe c'est qu'il/elle est l'un des clients de lian hua et qu'à chacune de leurs séances, les blessures sur le corps de l'host se multiplient, sauf qu'il ne dit rien lian hua. il ne dit rien sur cette violence et surtout pas à son supérieur dans le club. non. il fait comme si de rien n'était, parce que c'est un comportement normal. jusqu'au jour où vraiment il/elle ira trop loin.














故事
stories




实际故事
— i'm so afraid at night alone ◊ yukimura yume
— when the lotus meet the rain ◊ qin yong lei
— dreamy puppet in your arms ◊ miyabayashi ran
— lovely doll, broken toy ◊ atkins brooklyn
— human warmth ◊ sano mila
— playing with two dangerous kitten ◊ yosano mirai
— new face ◊ zhang yi xing
— i want to take care of you ◊ saburo yukio
完成故事
xxx
等待故事
— loesan rama & loesan chao fah
— sugarawa aoi

被遗弃的故事
xxx





Dernière édition par Xia Lian Hua le Lun 21 Aoû - 12:33, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 0:48





the only sanctuary i have ever known still smells like you, sometimes





matsura sunao


 
daddy don't leave me

le directeur du body scandals. l'ancien mais qu'importe. lian hua a une dévotion absolue pour cet homme. c'est lui qui l'a engagé dans le club, lui qui s'est assuré que son casier judiciaire redevienne vierge, lui qui s'est occupé de tous ses papiers auxquels il n'y comprenait rien. bien sur, il n'a pas fait ça gratuitement, et a couché avec lian hua de nombreuses fois, surtout à ses débuts, non pas que ça ait dérangé l'host, c'est un moyen de payement comme un autre. il a fait office de figure paternel à l'époque où celui de lian hua s'était fait descendre par la triade. il s'est assuré à ce qu'il ait un toit au dessus de sa tête et qu'il puisse vivre un minimum. sans doute que sunao avait vu le potentiel brut qui existait chez lian hua, sans doute qu'il avait su qu'il deviendrait un des meilleurs hosts du club, prisé pour sa docilité et son obéissance. va savoir. en tout cas il s'est occupé de tout pour le hong-kongais et lian hua lui en est à jamais redevable. il a même un jeu depuis peu avec mirai, c'est de l'appeler 'daddy' quand il passe au body scandals, toujours à la recherche de son affection.



sugawara aoi


 
keep me close to you

il y a dans les gestes d'aoi bien plus qu'il n'en faudrait, bien plus qu'il n'y parait, mais lian hua n'y voit rien d'autre que de l'affection, celle d'un protecteur. il ne voit pas la tendresse dans le regard d'aoi, il ne voit pas sa possessivité envers lui. il n'y comprend rien. il ne comprend pas qu'aoi a accès à son dossier qu'il sait pour la triade et qu'il gonfle son salaire de son argent personnel, il ne comprend pas que s'il office dans la salle des vips et qu'il a si peu de clients réguliers par rapport à avant c'est qu'aoi y est pour quelque chose. il ne voit rien de tout ça tandis qu'il cherche à plaire encore et toujours au nouveau directeur du body scandals, qu'il cherche son approbation, son affection. et dans le calme, loin des soirées animées il chante pour lui, souvent. assis sur ses genoux, il chante, ou parfois il apprend à lire, ses doigts emmêlés dans la chevelure de l'homme, son visage pressé contre son torse tandis qu'il écoute la voix de l'homme.






yosano mirai


 
together they are perfect

mirai c'est sans aucun doute le meilleur ami de lian hua, ou la personne qui s'en rapproche le plus. il adore l'autre host, vraiment, il l'aime tellement, et s'entend merveilleusement bien avec lui. c'est si facile avec lui, il peut être lui même pas doll mais juste lian hua. et même s'il doit être doll alors mirai devient kin et tout va pour le mieux. non vraiment les deux s'adorent, et les voir ensemble à se câliner, à passer du temps à deux, à parler à voix basses dans les loges, c'est normal. normal aussi de les voir s'associer pour un spectacle pour le moins sensuel, l'alchimie entre mirai et lian hua étant parfaite. mais depuis peu, depuis peu lian hua s'éloigne et se perd dans le monde de la drogue, refusant de comprendre la crainte dans les yeux du plus jeune, refusant d'écouter ses suppliques, parce qu'il ne comprend pas sa crainte et ne comprend pas que mirai n'accepte pas que les cachets le rendent heureux.



saburo yukio


 
acting like a big brother

ça aurait pu ne pas bien se passer avec yukio, la curiosité de lian hua ayant agi. il l'avait regardé au début cet host masqué sans trop savoir quoi en penser. et il avait décidé d'aller observer ses masques de plus près, fouillant dans son casier. il faut dire ils étaient jolis les masques, vraiment. et si pris la main dans le sac l'hongkongais avait déjà les larmes aux yeux, yukio s'était tout de suite pris d'affection pour lui, se décidant à veille sur lui au club et allant même jusqu'à lui faire essayer ses masques parfois. si le début aurait pu être catastrophique, au final c'est une belle amitié entre eux.






yukimura yume


 
mommy

on lui avait demandé de lui présenter les lieux à yume, et lian hua s'était exécuté docilement, lui qui connaissait la maison par coeur, tokyo, osaka, seul le lieu avait changé, pour le reste, les règles restaient les mêmes. qui aurait pensé qu'une telle affection naîtrait entre eux après ? parce que yume elle prend soin de lian hua, le considérant comme son fils, s'assurant qu'il ne lui arrive rien et qu'il évite les ennuis, et lian hua vraiment, s'il avait eu une mère, si celle-ci ne l'avait pas abandonné, alors il aurait voulu qu'elle soit comme yume. et c'est tout naturellement qu'il l'appelle mommy, l'anglais sonnant étrangement entre ses lèvres, mais il l'adore yume, s'il devait raconter toute sa vie, tous ses secrets, hong-kong le cartel, son père, sans doute qu'il lui dirait à elle. parce qu'elle ne le jugerait pas et tenterait juste de le protéger un peu plus.



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;






Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;





Dernière édition par Xia Lian Hua le Mar 1 Aoû - 14:55, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 0:48





boys and their proud smiles





qin yong lei


 
brother can be hero sometimes

yong lei. parfois le destin est un peu farceur. parce que jamais lian hua n'aurait imaginé avoir un grand frère, et qui plus est assassin et dans la triade. il n'est pas forcément proche avec lui, leurs débuts ayant été difficiles et étranges vu que lian hua a cru sa dernière heure arriver, mais au final oui il a un grand frère. un grand frère qu'il veut connaître. un grand frère à qui il s'attache doucement au final. au point de laisser son numéro de téléphone comme un numéro d'urgence dans son portable, au moins presque d'idéaliser cet homme, de le prendre un peu comme son héro, son protecteur et d'ignorer tous les dangers qu'il court, d'ignorer tous les ennuis qu'il peut apporter à yong lei.



miyabayashi ran


 
the puppet master of his soul

ils n'auraient pas du se rencontrer. ils n'auraient pas du. mais lian hua était retombé dans la drogue, tombé dans la toile de la faiseuse de rêve. et il se noyait à présent. alors ce n'était pas un cachet par-ci, par-là qui allait lui permettre d'oublier, de rêver. il voulait tellement rêver. alors il a négocié une rencontre, il a supplié pour voir directement la source, pour en avoir plus de ces cachets magiques comme un enfant. sauf qu'il n'a pas forcément de quoi payer. mais il est prêt à tout lian hua, prêt à tout même à devenir une marionnette entre les mains de làn.






loesan rama


 
grumpy scary bear

rama, il fait peur. vraiment. la première fois qu'ils se sont rencontrés, lian hua l'a percuté avec sa maladresse légendaire, et au moment où il voulait s'excuser, rama lui a grogné dessus. littéralement. de quoi effrayer l'host qui est parti en courant sans demander son reste. et depuis, il ne sait pas. depuis l'homme essaye de l'approcher ce qui effraye encore plus lian hua qui a donc pris l'habitude de le fuir. tout le temps. il se refuse à laisser l'homme l'approcher, surtout que celui-ci lui a déjà donné l'ordre de s'arrêter ce qu'il a fait en pleurs. non clairement une relation entre rama et lian hua risque d'être assez difficile hélas vu la peur inconditionnel qu'à l'host envers le thaïlandais.



loesan chao fah


 
you would protect me right ?

en cours, à valider après l'arrivée de chao fah.
mais clairement n'a pas peur de lui contrairement à son frère. s'y est même attaché facilement. et va même jusqu'à se cacher de rama derrière lui.






katano mareo (toshiro)


 
don't leave me alone please

toshiro, il lui raconte souvent de belles histoires. un peu farfelues, un peu étranges, mais de ce genre d'histoires qui passionnent lian hua, assez pour vouloir le revoir encore et encore, des questions entre deux auxquelles il répondait succinctement ne voulant que l'histoire, et les sucettes qu'il y avait avec. sauf que toshiro il disparait parfois, souvent, sans crier gare. sauf que toshiro il disparait et l'host se croit coupable de quelque chose, quelque chose qui fait qu'on ne voudrait plus le voir. alors lian hua se montre plus bavard, parce qu'il raconte beaucoup toshiro, alors peut-être qu'il veut des histoires aussi ? et lian hua il l'adore cet homme. tellement. au point qu'il l'attend souvent, il attend de le revoir pour pouvoir avoir son attention, son affection. parce que toshiro l'aime bien, il revient toujours avec un sourire aux lèvres et des gâteaux aussi, sans oublier la main dans ses cheveux.



wang cheng li


 
sometimes you only need a friend

parce que lian hua errait au mauvais endroit au mauvais moment, perdu comme il l'est souvent, cheng li est venu à sa rencontre, il a même volé à son secours, l'aidant à se repérer. sauf que lian hua, il ne parle pas très bien japonais, et qu'il mélange le cantonais et le mandarin, et que cheng li, il a l'accent de taiwan et des mots qu'il ne comprend pas de son côté. mais les deux 'chinois' se serrent les coudes. puis cheng li, il est gentil, il tente de lui faire retenir des caractères sur les enseignes, tente de lui apprendre à ne plus se perdre. il l'emmène aussi manger une glace. c'est une bouffée d'air frais lili, une personne avec qui il n'est pas obligé d'être adulte, de trop réfléchir et de devoir agir selon l'âge qu'il a.






zhang yi xing


 
you don't have the right to judge me

il le rencontrait souvent yixing. en lui rentrant dedans dans la supérette dans le quartier. il le rencontrait souvent. au point de lui proposer un café. ou plutôt un chocolat chaud, parce qu'il ne boit pas de café lian hua, c'est pour les adultes. et le courant était plutôt bien passé. assez pour que les deux partent avec le sourire. mais peut-être pas assez pour que yixing ne le juge pas en le voyant au body scandals. pas assez pour que lian hua ne se braque pas à la rencontre qui avait suivi quand il se braqua, craignant que l'autre ne le juge. ils le jugeaient tous, tout le temps. à voir ce que la suite leur prévoit.



im dae jung


 
please, be gentle ?

ça avait mal commencé avec dae jung. tellement mal et il ne savait pas pourquoi lian hua. il lui avait juste demandé son chemin, parce qu'il était perdu et si l'autre avait accepté de l'aider, les railleries quant à sa façon de parler, sa façon d'être n'avait eu de cesse de tourmenter l'host. assez pour le laisser le coeur lourd au final et des larmes plein les yeux. mais il l'avait revu. il l'avait revu alors qu'il cherchait des livres d'enfants, des livres pour apprendre à lire au moins, et contrairement à sa peur d'avoir des moqueries encore du vendeur, parce que c'était dae jung, étonnement il s'était montré plus courtois face à ce garçon qui tenait les livres contre lui. assez pour qu'il y repasse dans cette librairie, assez pour que dae jung lui propose de l'aider à choisir ses livres et lui propose son aide pour apprendre à lire.





sato jong ho


 
the white knight in armur

en cours de négociation, mais jongho aura sauvé lian hua de problème dans la rue avec un ancien client. à voir comment amener ce passé commun (abus sur enfant etc.) des deux côtés ? habitude de la part de huahua et ?



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;





Dernière édition par Xia Lian Hua le Ven 1 Sep - 12:22, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 0:49





pretty girls shinning like sunflowers





atkins brooklyn


 
don't know if you want my body or my company

brooke, c'est l'une de ses nouvelles clientes. brooke c'est celle qui a de jolis yeux bleus et qui n'a pas l'air de le considérer comme une poupée docile à utiliser. brooke c'est peut-être celle qu'il n'aurait pas du avoir comme compagnie parce qu'elle n'est pas passé par aoi. parce qu'il n'était pas 'à l'abri' dans le carré vip. mais elle est gentille, elle cherche de la compagnie plus que son corps. elle cherche à voir derrière le masque, et lian hua il aime les gens gentils, ça le change du reste. mais il ne comprend pas trop ce qu'elle cherche chez lui. parce qu'il n'est ni séducteur, ni entreprenant, il se contente d'être là et de sourire quand il le faut, d'obéir à tout moment. sauf que brooklyn elle est intéressée par sa personne, que brooklyn elle a des mains douces, et des attentions affectueuses parfois. et il ne comprend pas.



sano mila


 
sweet safegard, i feel safe in your arms

la rue, la fièvre et ce besoin de travailler quand même. il s'était écroulé après le boulot sans aucun souvenir et quand il avait rouvert les yeux y'avait mila. elle c'est la douceur, c'est un échappatoire, c'est chez elle qu'il va quand il veut pas être seul. et dieu qu'il supporte pas d'être seul. mila c'est de la tendresse surtout. c'est pas forcément des mots échangés, y'en a pas besoin. et lian hua, il trouve vraiment un moyen de ne pas tomber trop vite, trop fort quand il est avec mila, elle lui offre une bouffée d'air frais, elle lui permet d'être juste lui-même, pas doll, pas lian hua anciennement prostitué et meurtri par la vie, mais juste lui. et c'est tout ce qui lui importe.






Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;






Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;






Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;





Dernière édition par Xia Lian Hua le Ven 1 Sep - 12:33, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 266
¥ : 20
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 26
Emploi/études : Assassin pour la triade
avatar

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 1:07

Donc me voilà angel ( Tu me pardonneras de venir qu'avec une idée pour Yong-Lei, c'est trop tard pour mon cerveau d'en trouver d'autres pour les trois autres XDD)

J'en viens à ce que j'ai pensé en lisant ta fiche. Yong-Lei et Lian Hua ont eu un parcours à la fois similaire et très différent, ils auraient pu être l'autre. Yong-Lei ne connait pas ses géniteurs, ses premiers souvenirs datent d'un réveil dans une déchetterie quand il avait 8-9 ans. De son côté, il a vécu dans la rue pendant toute vie. Quand il avait 15 ans, il a fait la connaissance de Rama et Chao Fah avec lequel il est parvenu à être ami. Ils ont vécu tous les trois pendant trois ans. C'était une personne très souriante et joyeuse à l'époque. Ses amis ont été dénoncés par des habitants du coin (ils n'étaient pas en situation régulière) et il leur a fait gagner du temps en jouant avec les flics. Ca lui a valu 4 ans de prison. Là où Lian Hua a préféré subir car pas assez fort, Yong-Lei a laissé son humanité à l'entrée pour devenir une bête parmi les autres. Il a vécu des choses peu joyeuses, il était même à la botte d'un parrain qui s'en servait comme homme de main, il n'a pas trop toute sa tête à cause de ça (il a de la violence qui se manifeste parfois sans prévenir). Il se débrouillait pas trop mal, à sa sortie de prison, il a été invité à intégrer la Triade. Il a subi durant plusieurs années l'entraînement avec une seule idée en tête, retrouver ses amis avec lesquels ils s'étaient promis de se retrouver à Osaka. Mais  il ne voulait pas les approcher (car nid à ennuis et sang sur les mains), maintenant, il est devenu inexpressif, indifférent, blasé à tout. Son métier ne permet pas l'afflux d'émotions. Son petit péché sont les drogues à bases d'opium qu'il ne consomme que rarement car il ne veut pas diminuer ses réflèxes.

Je pense que tu cernes un peu où je veux en venir et donc je me suis dit qu'ils auraient pu être de la même famille. Peut-être même des frères ou demi-frères. Je trouverai ça trop intéressant le contraste entre les deux. Tu en penses quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 1:31

t'inquiète il est tard, je te réponds puis je file au lit et on verra demain pour tes autres comptes

donc clairement les deux auraient pu finir l'un comme l'autre. pour ce qui est de l'idée de demi-frère c'est grave possible en soit ! on peut très bien imaginer que le père de lian hua serait celui de yong lei en fait. il aurait pu avoir une femme avant, et peu après la naissance de celui-ci les abandonner parce que madame ne pouvait plus lui fournir d'argent pour son addiction aux jeux. il serait ensuite parti à hongkong (plus libre que la chine en vrai) aurait trouvé la mère de lian hua, une riche héritière coréenne et lui aurait fait un gosse. là dessus y'a grave moyen de jouer je pense !

après dans la suite de mes idées, je me disais que le père de lian hua qui était aussi bien criblé de dettes en chine qu'à tokyo (avant d'y laisser sa vie) aurait pu justement emprunter de l'argent à la triade ? je sais pas si ça colle avec ? et donc l'argent que gagne lian hua au club, il partirait principalement dans les poches de la triade (joie). est-ce qu'alors pour forcer le destin et une rencontre, yong-lei ne pourrait pas être envoyé en mission observation/menace/rappel de dettes au près de lian hua ?

après la question serait aussi de savoir comment ils découvriraient qu'ils sont demi-frères et comment ils le prendraient aussi ? (clairement j'suis pas sûr que la notion de famille soit agréable ni pour l'un, ni pour l'autre ^^' )
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 570
¥ : 38
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 25
Localisation : Encore et toujours sur le terrain
Emploi/études : Lieutenant de police
avatar

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 9:28

Hello

Tout d'abord, félicitation pour ta validation, ravie de te voir officiellement parmi nous Je reviendrais sûrement plus tard quand j'aurais pondu les fiches de mes deux autres persos (chez moi les accouchements sont trèèèèèèèèèèès longs :pablo: ). Pour l'heure on va se concentrer sur Ran et Brooke o/

Brooke : Brooke est une flic actuellement infiltrée en tant que cliente du BS. Elle y joue une jeune femme déboussolée qui cherche un peu de compagnie. Toutefois, on se méfie d'elle pour le moment avec son statut de policier, voilà pourquoi pour le moment on ne lui propose pas les services "complémentaires" de la maison on va dire :p Je suis à la recherche de l'host que Brooke pourrait cuisiner, mais je ne sais pas si "Doll" (c'est bien son nom d'host si j'ai bien suivi ?) pourrait être ce dernier. Est-ce qu'il s'occupe aussi de la clientèle féminine ou non ? Si oui alors ça serait sympa de jouer ça en rp un de ces quatre :) (j'ai encore une place de dispo) . De plus, avec le temps elle pourra apprendre à la connaître un peu ( enfin tout dépendra d'à quel point il se dévoile) et je vois comme une possible évolution de lien que Brooke finisse par s'attacher à lui et veule le sortir de là. Voilà ce que j'ai pour elle pour le moment :3

Ran : Alors ce ne serait pas un lien direct avec lui mais avec l'un des pans de sa personne j'entends "La faiseuse de rêves" qui n'est autre que l'identité où il fait distribuer par ses sbires les drogues de sa création. Pour l'heure il ne propose que quelques "rêveries", un nom bien doux pour quelque chose d'aussi nocif nous l'entendons. En fait si je te parle de ça c'est parce que sadique que je suis j'ai retenu ça Twisted Evil

Xia Lian Hua a écrit:
iii. pendant très longtemps il a été dépendant des drogues, notamment des cachets et quelques fois des drogues dures, mais six mois de sevrage en prison, ça aide on dirait. pas sur que si on lui en reproposait, il ne tomberait pas à nouveau dans l'enfer des pilules et des seringues malheureusement.


Et je me disais que ces créations pourraient un jour circuler par le biais d'un client qui lui force un peu la main pour en prendre et qu'il se retrouve à nouveau à dépendre de la drogue.Enfin peut-être que ce n'est pas dans tes plans, chose que je conçois totalement. Dans ce cas là, je pensais que le petit pourrait quand-même être tenté par ces fichues pilules lui promettant un doux rêve et que ça remettrait en question son abstinence.


Voilàààà j'espère que ces pistes te plairont et t'inspireront quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 12:43

ohlalah merci
prends ton tps pour accoucher et fais nous de beaux bébés alors

alors pour brooke, clairement doll prend aussi bien des hommes que des femmes comme clients, c'est un de ses avantages il est ouvert à tout et c'est ce qui lui permet d'être apprécié/renommé, donc clairement brooke peut être une de ses clientes et elle peut tenter de le cuisiner sans soucis (même si ça va pas être facile tbh.) mais j'apprécie beaucoup l'idée que dans le futur elle puisse s'attacher à lui et vouloir le sortir de là donc en plus si t'es partante pour un rp, on peut clairement mettre ça en place. puis vraiment je pense que doll est la bonne personne à "cuisiner" notamment parce qu'il était à tokyo avant !

pour ran : je comptais bien le faire retomber dans la drogue à un moment où un autre, surtout qu'il s'en sors pas financièrement donc vwala ^^' mais oui, j'imagine par le biais d'un client en avoir pris pour passer une nuit d'enfer ou un truc du genre, et sans le savoir devenir très vite dépendants des petites pilules peut-être même au point de vouloir en acheter par lui même ? donc lian hua aurait pu demander à son client le fournisseur et donc rencontrer ran ? (après ce qui pourrait être intéressant c'est que lian hua a pas d'argent donc il pourrait proposer des services ou n'importe quoi pour quelques pilules magiques ? )
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 266
¥ : 20
Date d'inscription : 03/06/2017
Age : 26
Emploi/études : Assassin pour la triade
avatar

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 19:11

Xia Lian Hua a écrit:
t'inquiète il est tard, je te réponds puis je file au lit et on verra demain pour tes autres comptes

donc clairement les deux auraient pu finir l'un comme l'autre. pour ce qui est de l'idée de demi-frère c'est grave possible en soit ! on peut très bien imaginer que le père de lian hua serait celui de yong lei en fait. il aurait pu avoir une femme avant, et peu après la naissance de celui-ci les abandonner parce que madame ne pouvait plus lui fournir d'argent pour son addiction aux jeux. il serait ensuite parti à hongkong (plus libre que la chine en vrai) aurait trouvé la mère de lian hua, une riche héritière coréenne et lui aurait fait un gosse. là dessus y'a grave moyen de jouer je pense !

après dans la suite de mes idées, je me disais que le père de lian hua qui était aussi bien criblé de dettes en chine qu'à tokyo (avant d'y laisser sa vie) aurait pu justement emprunter de l'argent à la triade ? je sais pas si ça colle avec ? et donc l'argent que gagne lian hua au club, il partirait principalement dans les poches de la triade (joie). est-ce qu'alors pour forcer le destin et une rencontre, yong-lei ne pourrait pas être envoyé en mission observation/menace/rappel de dettes au près de lian hua ?

après la question serait aussi de savoir comment ils découvriraient qu'ils sont demi-frères et comment ils le prendraient aussi ? (clairement j'suis pas sûr que la notion de famille soit agréable ni pour l'un, ni pour l'autre ^^' )

Entendu

C'est tout à fait ça ! J'aime ta suggestion, que sa première femme se soit débarrassée de lui car il était un nid à ennuis. Il faudra juste que je réfléchisse à la disparition de la mère et comment Yong-Lei s'est retrouvé dans une décharge, bien que ce ne soit pas très important pour notre lien.

C'est tout à fait possible que le père se soit retrouvé à emprunter à la Triade, elle ne sévit pas quà Osake mais dans toute la Chine donc. (le pauvre hé hé) Pour ce qui est de la mission à envoyer Yong-Lei, il n'exerce dans le gang qu'en tant qu'assassin. En fait, s'il allait trouver Lian Hua, ce serait pour le tuer XD En plus, il ne sonnerait pas à la porte

Mais du coup, ça m'a donné une idée, enfin j'y viendrai après t'avoir répondu au sujet de la notion de famille. C'est évident que ni l'un ni l'autre n'en ont quelque chose à faire et ce serait très complexe, pas forcément avec un Happy-end non plus. Même si j'ai cru lire que tu as prévu de faire replonger Lian Hua dans la drogue. Ran est le fournisseur de Yong-Lei, en échange de certaines créations, il fait son sale boulot.

Durant la nuit, voilà ce qui m'est venu. Je pense que ce serait mieux que ce soit Yong-Lei qui découvre qu'il a un demi-frère. Ca pourrait peut-être une erreur de résultat de l'hôpital après avoir été passer des examens ? Ils se plantent d'enveloppe ou un truc du genre ? Quoi qu'il en soit, au début, il en aurait rien à foutre. Après tout, c'est pas la famille sa priorité, il a deux amis auxquels il tient et c'est tout. Mais bon, au bout d'un moment, l'idée fait quand-même son chemin et sa curiosité le pousse à aller fureter près de l'appartement de Lian Hua afin d'en savoir plus, ou tout du moins, voir à quoi il ressemble. Et là, il tombe sur l'intéressé qui le prend pour un homme de la Triade venu "parler" de sa dette. Il serait même capable de lâcher la bombe s'il faut XDD

Je pense qu'après ce serait sans doute difficile vu leur caractère de se prononcer sur leur avenir, s'ils intégreront l'autre dans leur vie ou pas. Enfin on peut toujours trouver des raisons qu'ils se recroisent (par exemple que des hommes d'un gang le cherche et le seul auquel il pense pour l'aider est Yong-Lei ou autre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 我對你算是什麼   Jeu 20 Juil - 19:28

alors continuons avec yong-lei

pour la maman de yong lei c'est possible qu'elle ait eu des ennuis ou quoi que ce soit, après ça je te laisse maître de tes décisions ! mais on part donc sur le même père et sur les emprunts à la triade (il a emprunté aussi bien en chine qu'au japon donc double dettes pour lian hua, joie )

en fait clairement la notion de famille ne vaut en effet rien chez eux. sauf que chez lian hua c'est un peu vicieux sa façon de penser, dans le sens où il s'attache très facilement (et naïvement même) à qui lui prodigue de l'attention. donc je sais pas si on va pouvoir faire quelque chose au niveau de la drogue, mais clairement l'idée d'erreurs d'envoi à l'hôpital me plait assez ! j'imagine aussi la première rencontre assez épique, entre la possibilité que la triade ait décidé qu'il avait plus de valeur en morceaux ou quoi que ce soit (l'imagination débordante d'un enfant qui malgré avoir toujours plus ou moins côtoyé la mafia, n'y connait absolument rien ahah. ) et des menaces possibles pour qui paye plus vite et on aurait lian hua en train de chercher des choses de valeurs chez lui, ou encore en train de proposer services et autre pour avoir plus de temps ahah.

par contre après tout dépendra de comment yong-lei traiterait ce petit frère débarquant dans sa vie, parce que malgré tout, lian hua a du mal avec la solitude, donc même si la famille ne vaut rien à ses yeux, il serait pourtant du genre à vouloir s'accrocher à l'assassin, ne serait-ce que d'avoir son numéro de téléphone en fait. et clairement comme lian hua étant un aimant un problème, il serait tout à fait capable de demander à yong-lei de venir le défendre
Revenir en haut Aller en bas
 
xia lian hua — 我對你算是什麼
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: Permission :: La morgue :: Les fiches-
Sauter vers: