xia lian hua — 不要伤害我

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: xia lian hua — 不要伤害我   Lun 17 Juil - 15:36

xia lian hua
feat byun baekhyun

ID Card
Nom : xia (夏). ça sonne bien, certains se contentent même de son nom de famille pour l'appeler. ça rappelle aussi qu'il est pas japonais, mais avec sa tête de coréen, difficile de croire à ce nom si chinois.
Prénom : lian hua (莲花). le lotus. pourpre de préférence. un peu comme le rouge qu'il aime mettre dans ses cheveux. la douceur de son nom lui va assez bien. au club on l'appelle doll, ça veut tout dire non ?
Âge : 22 ans, légal partout, c'est tout ce qu'il faut pour lui. un peu de légalité dans sa vie.
Date et lieu de naissance : le 14 février 1995 à hong-kong d'une mère coréenne et d'un père chinois, ça métisse un peu les gênes, mais il tient sa beauté de maman. il a failli y rester, il aurait du y rester sans doute.
Nationalité : d'origines sino-coréennes il est hong-kongais sur ses papiers.
Statut marital : libre, libre comme l'air, et les relations ne sont pas prêtes de l'entraver.
Situation financière : ça pourrait bien, il pourrait avoir assez d'argent pour vivre convenablement, mais il est endetté, jusqu'à la moelle, et il faudra plus d'une vie pour tout rembourser, merci papa.
Métier : il travaille à plein temps en tant qu'host (même si le terme de prostitué de luxe lui irait mieux). c'est même l'un des meilleurs. parfois il chante aussi là-bas au club, mais c'est difficile pour lui parce qu'il a appris à se taire depuis tellement longtemps. donc oui, host c'est déjà pas mal.
Casier judiciaire : rien à signaler. son casier n'était plus vierge en chine, et spécialement à hong-kong et macau, mais étrangement depuis qu'il est rentré au body scandals, depuis qu'il est au japon, il est redevenu aussi blanc que la neige. Sinon : prostitution en tant que mineur, pris en flagrant délit dans un casino, jeux d'argent, les délits s'enchainaient dans son casier. six mois de prison aussi, assez pour le foutre en l'air. assez pour le protéger de ses tourmenteurs aussi.

Anecdotes
i. à cause de son père à hong kong il était dans un réseau de prostitution illégale d’enfants et d'adolescents. il y est rentré quand il avait à peine une dizaine d'années et il a vu les côtés les plus sombres des humains sans aucun doute. ii. il a également joué les escort boys et tenté de rattraper les dettes de jeux de son père de diverses manières pas très légales. en changeant de pays il pensait s’en sortir mais les démons de son père ont la vie dure et l’homme a eu vite fait de s’endetter au japon également. iii. pendant très longtemps il a été dépendant des drogues, notamment des cachets et quelques fois des drogues dures, mais six mois de sevrage en prison, ça aide on dirait. pas sur que si on lui en reproposait, il ne tomberait pas à nouveau dans l'enfer des pilules et des seringues malheureusement. iv. il a fait de la prison, notamment à cause de son activité 'professionnelle' mais aussi parce que quand il a été pris, le réseau est tombé et les secrets se sont dévoilés. c'était aussi bien une punition qu'un moyen de le protéger. v. il aurait du rester plus longtemps en prison, mais sa bonne conduite et surtout des rapports alarmants lui ont permis de sortir plus vite, puis il n’était toujours pas majeur. vi. il ne pourra sans doute jamais remettre les pieds à hong kong, et c'est des personnes avec qui il avait travaillées avant qui lui ont conseillé d'aller dans un autre pays avec sa famille et de s'y faire oublier. vii. ses clients lui sont souvent réguliers et il est plutôt prisé dans le milieu notamment à cause de son apparence et de son visage. on le qualifie souvent de beauté exotique tant ses traits sont harmonieux, fins et délicats. viii. il est du genre obéissant naturellement. il craint les punitions parce qu'on l'a toujours menacé depuis tout jeune. il est docile dans son travail et ne rechigne jamais à la tache, comme un bon garçon ix. beaucoup pense qu'il est schizophrène ou qu'il a le syndrome de peter pan, car en dehors de son travail il s'émerveille d'un rien et profite des petites choses de la vie, comme manger une glace ou regarder des dessins animés enroulé dans sa couette. depuis peu il aime faire des photos et prend un peu tout et n'importe quoi en photo que ce soit une fleur, un oiseau ou une personne. on retrouve dans ses photos le côté enfantin qu'il perd quand il travaille. x. il a une peur bleue du noir et ne dors que quand il y a de la lumière. de plus son sommeil est agité, et il rêve souvent de son enfance ou encore de la prison qui l’a détruit plus qu’il ne le montre. xi. il change de couleur de cheveux assez souvent, c’est une de ses plus grandes passions, même si le rouge reviendra régulièrement orner sa tête. il fait très attention à son apparence et peu facilement passer deux heures dans le miroir juste pour être ‘naturel’ xii. il ne parle pas très bien japonais, mais il le comprend sans trop de soucis. on a souvent l’impression que c’est un enfant qui parle d’ailleurs. xiii. il ne sait pas lire ni écrire. il n’a jamais appris vu que sa famille n’avait pas assez d’argent pour l’envoyer à l’école. depuis qu’il est au japon, il apprend peu à peu à reconnaître les caractères durant ses temps de pause.
Caractère


对不起,是我不够好。
对不起,我有这么多的缺陷。
真的对不起…但请不要恨我好吗?


Mentalité double. Ou Non. Syndrome de Peter Pan, sans aucun doute. Lian Hua c’est des yeux vides, un corps qu’il n’apprécie pas, le reflet du miroir qu’il déteste et des sourires automatiques. C’est la frustration de ne pas savoir lire ni écrire, c’est une voix souvent basse, et des éclats mélodieux quant on le fait chanter. Sauf qu’il chante les cuisses écartées et les larmes au coin des yeux. Lian Hua c’est de la douceur dans les gestes mais aussi de la lassitude, c’est des habitudes ignobles et une soumission totale. Ce n’est pas une absence de caractère pour autant. C’est même plutôt un caractère d’un enfant, de l’admiration plein les yeux pour les choses simples, et des réactions spontanées et vives au final. C’est de l’affection à qui veut bien lui en donner, c’est de la naïveté, comme quoi il n’apprendra jamais aussi. C’est du pessimisme aussi parce qu’il ne se donne pas les moyens de s’en sortir. Lian c’est également un manque de confiance en lui, parce que vraiment il ne sait pas comment vivre seul, comment être indépendant, comment se regarder dans le miroir, comment être fier de lui. Y’a pas de fierté chez Lian Hua. Il ne sera jamais fier de lui. Sa seule fierté c’est de se réveiller chaque matin encore vivant. Sa fierté c’est quand on apprécie ses talents, quand on lui dit qu’il est un bon garçon. Il est tordu au final. Tordu dans sa tête parce qu’à neuf ans il pensait que c’était normal les mains baladeuses sur son corps d’enfant. Il n’a pas une bonne concession de la vie, du bien, du mal, tout ça lui échappe parce que sa propre normalité n’avait déjà rien de normal. Lian Hua c’est aussi une haine pour son reflet, et pourtant passer des heures devant un miroir afin de fixer son apparence. C’est également une passion pour les photos et vouloir prendre tout et n’importe quoi en photos. C’est une sensibilité à fleur de peau et des larmes qui coulent souvent sur ses joues. C’est des secrets bien gardés derrière ses sourires doux, c’est des yeux vides et des étincelles devant une fleur. C’est une obéissance parfaite et un corps bien trop sensuel. Lian Hua c’est des cauchemars aussi, à la pelle, c’est la peur du noir et des hurlements qu’il tente de camoufler dans un oreiller. C’est des somnifères pour des nuits sans rêve. C’est un corps marqué par les abus et des soucis d’argent. C’est la mafia chinoise, et le fantôme de son père dans sa vie. C’est tellement de douceur Lian Hua qu’on trouve la vie hideuse et horrible de lui avoir fait ça. C’est une passion pour le sucre et des lunettes sur son nez quand il fatigue et qu’il plisse les yeux pour mieux voir. C’est la prison qui l’a tordu un peu plus, et son air qui change du tout au tout quand il est au club. C’est de la gentillesse à ne plus savoir quoi faire, et des moues d’enfant. Lian Hua c’est le gâchis d’une vie, et l’idée qu’il aurait pu être autre chose. Mais au final c’est le corps vendu à qui le veut et l’âme planquée dans un coin pour subir tous les assauts avec un sourire.

Histoire
Il a le souffle coupé, l’impression d’étouffer et des relents de souvenirs. Il ne sait plus s’il a neuf ans comme la première fois où il est monté sur les genoux de cette dame parce que papa avait dit qu’il fallait lui faire un bisou et qu’il aurait des jolis billets verts qui lui font plaisir, il ne sait plus s’il a dix ans, et qu’il fait des choses bien avec ses lèvres comme un champion, il ne sait plus s’il a onze ans quand il danse sur les genoux d’un homme, maquillé comme une poupée de porcelaine, ou s’il a douze ans et les restes de son innocence éparpillés dans des draps sales, des sanglots lourds dans sa gorge tandis qu’une aiguille traverse sa peau là au niveau du creux de son coude, parce qu’il a été très bien et qu’il est un grand garçon. Il ne sait plus trop. Parce qu’il est persuadé qu’il a eu dix-huit ans en prison et que pour la peine il a pu voir la lumière du jour et même respirer un peu d’air frais. Il est persuadé de ne plus être en Chine mais quelque part au Japon avec les mots qui butent contre ses lèvres et un accent terrible. Mais les limbes de ses souvenirs sont là se mêlant avec ses cauchemars et ses mains qui agrippent le drap ne sont pas aussi rouges qu’il ne le pensait. Il n’est plus en prison, plus en train de tapiner, plus en train de se vendre ou de jouer les jolies poupées aux bras de personnes bien trop mauvaises. Il est toujours un joli trésor, une jolie poupée, mais il l’a décidé, et il est protégé maintenant. Il est protégé contrairement à la prison, contrairement à cet enfer qu’il a du subir, six mois. Six longs mois.

Mais il était sorti pourtant. Il était sorti de la prison, alors à force, à force au bout de cinq, dix, vingt ans, peut-être qu’il oublierait enfin. Et peut-être que les cauchemars s’arrêteraient. Peut-être que son père qui lui disait tout le temps qu’il était un bon garçon arrêterait de l’accuser de sa mort, peut-être que cet homme qui s’était occupé de lui, qui l’avait eu sous son joug à Hong Kong arrêterait de le hanter avec un trou dans la tête et une ceinture à la main. Peut-être qu’il arrêterait de se rappeler que c’était à cause de lui qu’ils ne pouvaient plus être à Hong Kong, à cause de lui que sa mère était partie, et qu’il aurait sans doute du croupir en prison, parce que c’était de sa faute. Mais non. Ce n’était pas de sa faute. Mais on ne croyait pas souvent les jolis visages dans son genre, à part leur ouvrir les cuisses et les écouter chanter, on ne s’en souciait pas beaucoup. Dégageant son corps lourd des draps, ce fut d’un pas hésitant, peu gracile qu’il se dirigea vers la salle de bain du petit appartement qu’il avait à Osaka. Plus jamais.  Il ne serait plus un oiseau en cage. Plus jamais on ne le forcerait à chanter. Il disait ça, mais le miroir lui renvoyait sa propre image et il ne pouvait pas se mentir. Il était toujours un oiseau en cage, rien n’avait changé, si ce n’est que le décor, les gens autour. On le forçait toujours à chanter, mais il avait apposé sa signature en bas d’un contrat, il avait décidé, parce qu’il n’avait pas le choix, parce que papa s’était endetté au près de mauvaises personnes, mais il avait signé de lui-même ce bout de papier où il acceptait de vendre ses services, son corps, sa personne à qui le voulait au club.

Le corps alangui sous l’eau, la peau laiteuse, des éclats de rouge dans le dos, il s’était détourné du miroir, tentant de ne pas se rappeler la prison, les abus, les mains sur son corps et ses yeux qui se fermaient sur leurs gestes, leurs actions. Ca avait été la loi là-bas, il avait fait parti des plus faibles et pour survivre, pour un peu de confort, il avait rendu des faveurs. A genoux au sol, une main dans ses cheveux pour le maintenir, Lian Hua donnait ce qu’on lui demandait, se soumettait sans la moindre honte et souriait même quand on lui disait « gentille fille ». Il se laissait toujours faire en prison parce qu’il savait au final que c’était un bon moyen de survivre, le seul qu’il connaissait en fin de compte. Ca faisait longtemps que son âme était cachée dans un coin, longtemps que son esprit divaguait. De toute façon il ne savait faire que ça, parce que papa ne lui a pas appris à faire autrement et que papa était heureux quand il revenait le bas du dos douloureux, la mâchoire ankylosée et plein de billets colorés dans les mains. Il l’était moins quand il revenait avec du sang sur lui parce que ses clients aimaient le décorer et que de toute façon papa avait pas le choix s’il voulait son argent pour jouer dans les casinos de Macau, ça marchait comme ça à Kowloon. Alors il ne disait rien en prison, subissait, laissait les autres s’occuper de lui, parce qu’à la fin, il savait qu’au soir on l’appellerait princesse, on lui dirait qu’il est mignonne et il aurait de quoi manger à sa faim. D’autres le regarderaient de travers, iraient même jusqu’à lui tirer les cheveux dans le couloir mais ils ne feraient rien d’autre parce que Lian Hua est aimé des puissants. Comme toujours. Comme maintenant, ici à Osaka. Ce n’était plus le même décor, mais vraiment rien ne changeait, ni lui, ni le monde.

Hong Kong lui manque, la simplicité de l’époque également et son esprit d’enfant a du mal à tout concevoir. Il a vingt-deux pourtant mais sa simplicité est sa seule protection face au monde. Mais oui sa ville lui manque mais il n’est plus le bienvenu à Hongkong. Parce que là-bas, on veut sa peau. On veut écarteler son corps qui vaut trop cher, récupérer les secrets qu’il cache entre ses lèvres closes et le laisser pourrir dans un coin. On le pense coupable. Coupable d’avoir fait tomber le cartel. Il ne sait pas peut-être. Peut-être qu’il s’est fait manipuler. Peut-être. Mais ce n’était pas clean. Un gamin de neuf ans qui vend ses charmes c’est pas clean. Papa non plus n’était pas clean. Quand on décide que son fils, son trésor a de très jolis lèvres et qu’à genoux devant un mec de la mafia alors qu’il négocie quelques billets, non on est pas clean. Et Lian Hua s’en est rendu compte trop tard que papa était pas clean que le cartel n’était pas clean, et que non les enfants ne faisaient pas ce genre de chose. Alors quand un client lui a demandé son âge il a dit dix-sept sans savoir que c’était la police. Quand il lui a demandé s’il était sous extasie il a sourit le garçon, quand on lui a demandé qui s’occupait de lui et qu’il a dit le nom du mec à qui papa l’a offert la première fois, il ne s’attendait pas à ce que l’univers s’effondre. Et papa s’est énervé. L’homme aussi d’ailleurs, celui-ci l’a bien battu avec sa ceinture, et il a hurlé. Il hurle bien, on lui dit souvent d’ailleurs qu’il a une jolie voix. Mais il ne savait pas que la police l’avait filé, il ne savait pas, alors l’homme s’est fait descendre, sous ses yeux. Un autre client avait parlé et lui, il avait fini en prison, des menaces au dessus de sa tête. Et papa avait dit ne rien savoir, ne rien comprendre, avait demandé qu’on lui rende son fils si innocent. Mais papa avait recommencé les jeux d’argent à Tokyo. Papa s’était fait descendre à Tokyo. Il avait du s’en sortir à la capitale, sans son père et des dettes à ne plus savoir quoi faire, il avait du survivre à Tokyo. Et il avait fait comme toujours : chercher à plaire chez les puissants et recevoir la protection qu’il lui faut pour survivre dans cette nouvelle ville. Body scandals. Un club, son quotidien. Il avait connu Tokyo, il avait suivi à Osaka. Et aujourd’hui encore après des cauchemars et une douche pour tenter de laver son corps bafoué par les excès il jouerait les hosts et la bonne compagnie, il sourirait en acceptant une main sur sa cuisse, entre celles-ci et ne serrerait pas les dents face au reflet que lui renverrait chaque surface polie.

« Doll est à votre service ce soir, qu’est-ce qui vous plairez ? »

Le ton est innocent, mais l’abus dans ses yeux réel.
Et la posture de son corps clame cette habitude à se soumettre.
On n'échappe jamais de ses propres cauchemars.

Behind the scene crime
aloha     .
en vrai j'ai trouvé votre forum sur les top-sites, je me suis dis why not ! donc hua, âge secret parce que je suis une lady   et encore en grand hésitation sur l'avatar, mais pour l'instant on va laisser baekhyun parce que baek il est cute.



Dernière édition par Xia Lian Hua le Sam 29 Juil - 12:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 634
¥ : 49
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 26
Localisation : Encore et toujours sur le terrain
Emploi/études : Lieutenant de police
avatar
Admin

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Lun 17 Juil - 15:50

Aloah cousin Hello

Tout d'abord bienvenue sur Kaitaku

Mais oui  mon enfant, faut se laisser tenter par le côté obscur On est content de voir un host arriver ici  Par contre c'est qu'on commence à être pas mal de chinois, on envahi le fofo J'aime beaucoup le prénom que tu as choisi ( bon après je suis faible, j'adore les prénom chinois ), puis à une lettre près c'était un prince ton petit :p  C'est quel vava sinon qui te fait de l'œil, j'avoue être curieuse

Ton début de fiche avec ton ID semble prometteur en tous cas, y'a moyen que je vienne te demander des liens avec ma fliquette et ma chinoiserie plus tard

Bon courage pour le reste de ta fiche et n'hésites pas à nous mpotter moi ou Rama si tu as des questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 453
¥ : 28
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 27
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar
Admin

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Lun 17 Juil - 16:04

Hello angel

Bienvenue sur le forum

On est content de voir arriver un autre host arriver Je suis aussi fan des prénoms chinois et de leur signification, le tien est très bien trouvé en tout cas.

Hâte d'en savoir plus sur Lian Hua J'avoue être aussi curieuse sur l'autre avatar avec lequel tu hésites XDD

Bonne chance pour le reste de ta fiche et au plaisir de jouer avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Lun 17 Juil - 16:13

merci à vouuuuus (<-- le nom de ce smiley = all)

pour le prénom chinois je plaide coupable à mon séjour en chine (hong-kong, macau tout ça tout ça).

pour l'avatar, j'suis quelqu'un d'indécis de base donc clairement pour lian hua j'envisageais :
- baekhyun ou minseok (exo)
- kihyun (monsta x)
- taemin ou key (shinee)
ou yuta des nct (mais sans grande conviction xD )

(par contre j'suis plus que happy de voir autant de vixx sur le forum -j'ai stalké j'avoue- )

bref merci encore je retourne à ma fiche en espérant que la suite vous plaira
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 453
¥ : 28
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 27
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar
Admin

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Lun 17 Juil - 18:28

Contente qu'il te plaise

Oh ça devait être trop bien ** J'aimerais bien y aller un jour.

Dans tout ceux que tu as cité :
- dans les EXO, Baek
- Kihyun, ça pourrait faire un poto de groupe à mon Jeren (Wonho)
- TAEMIN       ( non je ne suis pas du tout objective en tant que Taemint )
- Yuta je trouve qu'il ferait un peu trop jeune par contre, donc c'est pas un mal s'il t'inspire moins (NCTzen au rapport, enfin Taeyong surtout     )

(les VIXX c'est le bien    
On était partie pour avoir la moitié des BAP mais.. le destin enfin a décidé autrement XDD)

Il n'y a pas de raison angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Lun 17 Juil - 19:15



il faut sérieusement, il faut

en vrai ma grande hésitation de base c'est kihyun et baekhyun (sauf que baek j'arrive jamais à l'avoir sur un forum helas ) puis suivant le perso j'ai pensé que les autres pourraient aller aussi ahah ^^'

non mais vixx et bap c'est un peu la base de ma vie tbh

j'espère écoute, j'espère
bon vu comment je suis partie je devrais avoir fini ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 634
¥ : 49
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 26
Localisation : Encore et toujours sur le terrain
Emploi/études : Lieutenant de police
avatar
Admin

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Mar 18 Juil - 0:07

Ah oui sûr que pour avec Baehkhyun sur un fo faut se lever tôt What a Face (quand on tourne dans les EXO avec Rama on est tranquilles vu qu'on prend Kai :pablo: Bien qu'il soit un peu plus usité now. Ou alors on prend des ex membres alors ... XD) Moi j'aurais bien aimé Taemin en vava ceci dit, mais je ne suis pas duuuuu tout objective :pablo:

Et tu aimes VIXX et B.A.P (tu seras contente de voir mon Yongguk alors ) alors on peut que t'aimer

Et prends tout ton temps, rien ne presse, bon bien que j'ai hâte de voir ta fiche finie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Jeu 20 Juil - 0:08

au final je pense que Baekhyun est celui qui colle le mieux donc je le garde
(même si taemin est grave cute, mais un peu trop grand pour l'idée que j'ai de lian hua ^^' -paschiantedéjà- )

VIXX, BAP, MONSTA X, EXO (version chinoise) c'est ma base

j'ai mis un peu plus de tps que prévu, mais vwala en espérant que ça plaise
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 453
¥ : 28
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 27
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar
Admin

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   Jeu 20 Juil - 0:39

Un nouveau BS people en ville !

Déjà, sois rassurée, des gens plus âgés, il y en a quelques uns sur le forum, tu ne seras pas seule  angel  (j'en fais même partie XD)

Je reviens sur ton personnage et j'ai adoré l'histoire autant que ton style d'écriture. (on est trop gâtées avec ça sur le forum   ). C'était très prenant à lire et le contraste entre ses deux facettes principales est très bien exprimé. Ca ne tombe pas dans l'apitoiement, il continue d'avancer peu importe les épreuves et les détails de son histoire étayent très bien cette dernière. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et je te tire mon chapeau pour ton personnage.

Un autre host, c'est Kuri qui va être contente ha ha. En tout cas, bienvenue officiellement parmi nous        

Bien évidement, nous ne pouvons que t'inviter à créer une fiche de liens à ton personnage, plus facile pour se faire quelques amis ou ennemis non ? Qu'il soit à la pointe de la mode ou non, le téléphone de ton personnage mérite d'être répertorié aussi. Peut-être que tu as besoin d'un lieu très important pour faire évoluer ton perso, pas de panique c'est possible d'en faire la demande ici si il n'existe pas déjà du moins . Si tu as peur de ne pas trouver de partenaire pour rp, il est possible d'en faire la demande ici. Petit point important  pour la suite, lorsque ton premier rp sera terminé, n'oublies pas de le signaler, tu gagnes des points en plus . Pour finir, n'hésites pas à faire un petit détour du côté du casino qui te réserve quelques petites surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: xia lian hua — 不要伤害我   

Revenir en haut Aller en bas
 
xia lian hua — 不要伤害我
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: Les fiches-
Sauter vers: