Le Body Scandals

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 310
¥ : 2147483647
Date d'inscription : 20/09/2013
Emploi/études : Directeur du Body Scandals
avatar
PNJ

MessageSujet: Le Body Scandals   Ven 16 Juin - 17:55

Bienvenue au Body Scandals

Club le plus important de la ville, il renferme bons nombres de trésors qui ne manqueront pas de divertir les clients. Comme le boss est généreux, il a même mis des images    

Histoire


Le Body Scandals, club créé en 2011 dans le quartier d'Harajuku à Tōkyō. Derrière ce nom sulfureux se cache Matsura Sunao, grand amateur d'érotisme qui aspirait plus que tout à partager sa passion. Le succès fut remarquable et attira également les convoitises d'hommes peu recommandables. D'abord décidé à lutter, il finit par se résoudre à fuir la capitale japonaise pour recommencer sa vie à Ōsaka en 2014. Tout aussi décidé à travailler dans le monde de la nuit, il décida d'ouvrir un nouveau club. Le même nom, mais une nouvelle peau, de nouveaux employés parmi les meilleurs éléments de Tōkyō qui avaient décidé de suivre leur lieu de travail, mais beaucoup de nouveautés pour assurer la perfection de l'établissement et la satisfaction de toute la clientèle. L'homme d'affaire avait vu les choses en grand cette fois et la chance semblait lui sourire à nouveau.

Pourtant, récemment, une passation de pouvoir a eu lieu entre Matsura Sunao et son bras droit. Nul ne sait quel en est le motif et les commérages vont bon train sur le sujet. Néanmoins, ce dernier n'a pourtant pas perdu de temps à prendre ses marques, sa première grande décision étant de rendre le club mixte. Un décision qui a emmené un bon nombre de nouveaux clients et les affaires n'ont jamais été aussi florissantes qu'à présent...

Services


Le Body Scandals est un club destiné aussi bien à un public masculin que féminin. Au cœur de ses murs, tous les employés sont dévoués au bon plaisir des clients rois. Ces derniers pourront admirer les danseurs et stripteaseurs de tous genres se mouver et s'effeuiller pour leur bon plaisir lors de spectacles réguliers. Il sera également possible, autour d'une coupe de champagne de la meilleure marque ou de délicieux cocktails préparés par les barmans les mieux formés, de s'offrir la compagnie d'un des hosts... Et plus si affinités dans les boudoirs à thèmes ... Bien que ce qui se passe au BS, reste au BS...





Dernière édition par The Big Bad Boss le Jeu 14 Sep - 22:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
¥ : 2147483647
Date d'inscription : 20/09/2013
Emploi/études : Directeur du Body Scandals
avatar
PNJ

MessageSujet: Re: Le Body Scandals   Ven 30 Juin - 21:00

Un petit aperçu




Une petite visite du club s'impose, laissez-vous guider et ne perdez pas votre guide Wink

Salles réservées à la clientèle


  • Premier lieu de plaisir, la salle Miryoku saura contenter toutes les bourses. Placée sous surveillance caméra et vigiles, elle mettra en contact direct avec les danseurs sur leurs petites scènes surmontées d'une barre de pole dance pour le plaisir des yeux mais aussi avec les hosts et leur charme sans pareil. La musique, et les boissons de la meilleure qualité participant à l'atmosphère enivrante de ce lieu de séduction et d'érotisme purs.



    Les boudoirs, en français s'il vous plaît, mettent en contact privilégié avec les hosts. Les tarifs variant selon le temps passé dans ces havres du plaisir et le service demandé évidemment. Chacun a son thème, du plus exotique au plus sobre , il y en a pour tous les goûts. Chaque pièce se ferme grâce à une minuterie et se déverrouille à la fin du temps désiré, si paiement effectué. Elles sont aussi placées sous surveillance caméra afin de veiller à la sécurité du personnel. Fournies du meilleur confort, des préservatifs obligatoires ainsi que d'autres produits sensuels sont à disposition des clients. Une petite salle de bain les attend également pour une détente bien méritée après l'effort.







  • Les salles privées octroient, contre un tarif qui dépend du temps passé en ces pièces, un moment privilégié en tête à tête avec le danseur de votre choix. Les portes sont dotées du même système de verrouillage que celles des boudoirs, et ces salles de strip-tease privées sont elles aussi équipées de caméras de surveillance pour des raisons de sécurité. Fauteuils, lumière tamisée et mini-bar, de quoi passer un bon moment en compagnie du danseur que précédemment choisi pour divertir son hôte de manière plus intime. Attention toutefois, on ne touche qu'avec les yeux.


    Le Carré VIP n'est accessible que sur présentation de la carte VIPrivilege du Body Scandals. Il se situe au sous-sol du club, accessible par une porte "cachée" à l'arrière de celui-ci. La carte d'accès VIPrivilege s'obtient après un entretien avec le patron des lieux qui, après une bonne argumentation si nécessaire, vous fera don de cette carte. Inutile d'essayer de l'avoir si l'on ne jouit pas d'une certaine notoriété, d'un compte en banque bien garni, ou si l'on ne fait pas partie des réguliers. Le Carré n'est côtoyé que par le gratin de la ville aspirant à un service de la meilleure des qualité, et ce en toute discrétion. La surveillance vigile-caméra est également de mise pour veiller à la sécurité du personnel, mais aussi au confort des clients qui veulent rester discrets. Luxe et compétence attendent les plus chanceux...





Salles réservées au personnel


    Le bureau du patron abrite la bête féroce des lieux. C'est lui qui décide de tout, puisqu'il en est le fier directeur. C'est là-bas qu'on le trouvera la plupart du temps, le nez dans ses papiers d'administration. Une question, quelle qu'elle soit, une réclamation, un entretien d'embauche ou suite à la réception d'une convocation, c'est là-bas qu'il faut aller.


  • Le vestiaire des employés prévoit un grand confort pour ceux qui travaillent au club et s'avèrent être séparé en deux partie, une pour les hommes l'autre pour les femmes. Sous surveillance caméra, comme tout le reste du club, ne le précisons plus, ils sont munis de casiers, de douches et de W.C. en suffisance. Une fois engagé, chaque employé reçoit sa clef de casier et son cadenas afin d'y ranger ses affaires en toute sécurité. Les douches sont communes, avec aussi des cabines individuelles pour les plus pudiques. La perte de la clef de casier et la dégradation du matériel mis à disposition devront être remboursées auprès du directeur du club ou seront prélevées sur le salaire suivant.


  • Les loges des danseurs sont les vestiaires attribués à cette catégorie d'employés. Il y a les loges individuelles et les loges communes, pour se préparer au coiffage-maquillage tout en discutant avec ses collègues. Chaque loge est munie de sa propre garde-robe, de son miroir illuminé pour pouvoir se refaire une beauté dans les meilleures conditions, et de sofa pour la détente. Les douches sont également communes avec possibilité de cabines individuelles pour les plus pudiques. La perte de la clef de casier et la dégradation du matériel mis à disposition devront être remboursées auprès du directeur du club ou seront prélevées sur le salaire suivant.




    Les hosts ont eux aussi leur vestiaire attitré. Les vestiaires des hosts sont communs mais les hommes et les femmes y sont séparés, avec casiers refermables avec cadenas et clefs attribués à l'embauche, coin détente avec miroirs pour se faire une beauté, sofa, mini-frigo, et douches individuelles dans une salle commune pour les toilettes plus intimes. Une garde-robe est mise à disposition avec des vêtements de rechange tels que des chemises, des pantalons, des vestes, et même des sous-vêtements, en cas d'incident. Libre à chaque hôte d'amener son propre linge de rechange s'il le désire. La perte de la clef de casier et la dégradation du matériel mis à disposition devront être remboursées auprès du directeur du club ou seront prélevées sur le salaire suivant.


  • La réserve est la caverne d'Ali baba des boissons, des mises en bouche, du matériel du personnel (comme des tabliers, des produits de bain, des préservatifs, huiles de massage, verres, plateaux, ...) En faire l'inventaire n'est pas une partie de plaisir, mais comme celle-ci est quasiment toujours pleine grâce au bon œil du patron.




Dernière édition par The Big Bad Boss le Jeu 14 Sep - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
¥ : 2147483647
Date d'inscription : 20/09/2013
Emploi/études : Directeur du Body Scandals
avatar
PNJ

MessageSujet: Re: Le Body Scandals   Jeu 14 Sep - 22:05

Les postes


Patron des lieux Sugawara Aoi (PV)


Barmans


...

Chasseurs de tête


...

Danseurs
 

Wu Min Ha - Icy
Yukimura Yume - Heavell


DJ's


...

Éclairagistes
 

...

Employés de vestiaire


...

Hosts
 

Hasegawa Shin - Gin (PV)
Konami Sora - The Prince
Nakayama Junko - Red (PV)
Ogawa Artur - Kyuta
Saburo Yukio - Lysandre
Wu Min Ha - Icy
Xia Lian Hua - Doll
Yosano Mirai - Kin
Yukimura Yume - Heavell


Ingénieurs du son
 

...


Maquilleurs


...


Professeurs de danse


...

Serveurs


...


Stylistes


...

Videurs


...

Vigiles


...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Body Scandals
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: Commissariat :: Le code pénal :: Annexes :: Les activités sur Kaitaku :: Les établissements-
Sauter vers: