Haruna Tetsuo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Haruna Tetsuo    Sam 8 Juil - 6:34

Haruna Tetsuo
Yamada Ryosuke

ID Card
Nom : Haruna
Prénom : Tetsuo
Âge : 24 ans
Date et lieu de naissance : Osaka 21 mai
Nationalité : Japonaise
Statut marital : Célibataire
Situation financière : Ça peut le faire...enfin tout dépend à quel jour du mois.
Métier : Homme de main pour le clan
Casier judiciaire : Officiel: Arrêté plus jeune pour plusieurs délies mineurs comme vol à l'étalage, agressions diverses et vandalisme. Officieusement: On le soupçonne d'avoir déjà commis plusieurs meurtres pour le clan et à juste titre! Mais les autorités n'ont jamais réussi à prouver qu'il était bel et bien l'auteur de ces faits et comme on n'arrête pas quelqu'un sans preuves solides, notre oiseau de nuit est toujours libre d'aller et venir.

Anecdotes
Tetsuo aime vraiment beaucoup les chiens, beaucoup plus que les humains d'ailleurs. - C'est amusant de voir à quel point il peut devenir complètement gaga devant le meilleur ami de l'homme. - C'est une buse...vraiment, à l'école il ne fichait rien. Il sait lire, écrire (et encore il a beaucoup de lacunes en kanji) mais ça s'arrête là. Il souffre beaucoup de ses lacunes et essai de les combler, mais dès que la difficulté est là, il abandonne et passe à autre chose. En revanche, il est très doué de ses mains. C'est un manuel, il sait réparer beaucoup de choses.- A l'école on se foutait de sa tronche parce qu'il ne savait rien. - Il a une soeur jumelle qu'il n'a jamais vu. - A 16 ans il quitte l'école pour intégrer son clan. - Tetsu' a dû se couper la phalange du petit doigt de la main gauche après avoir fait une grosse boulette. - Il ne boit jamais une goutte d'alcool pour la simple et bonne raison qu'il ne le tient pas. - C'est un faux calme...un jour il a pété le nez d'un type dans un bar alors qu'il semblait totalement décontracté. - Tetsuo aime faire le con. - Il se gave de fastfood. - Un jour il a bien faillit y rester en se faisant percuté de plein fouet par la voiture d'un type qui voulait lui régler son compte, depuis il a toujours un peu mal à un genou mais cela ne l'empêche pas d'être efficace. - Les bonnes soeurs lui fichent la trouille!
Caractère
Qui se cache sous ce visage angélique et avenant? Tetsuo est bien des choses. Un petit garçon malmené par la vie, façonné par la douleur, la violence et les trahisons. Pourtant, il n'est pas du genre à s'apitoyer sur son sort et à justifier ses actes d'aujourd'hui à cause des évènements d'hier. Ce qu'il est devenu, il l'a choisis. Il assume pleinement ses actes et n'ira pas jeter la pierre à ceux qui ont tenté de l'élever. C'est un gamin de 24 ans qui a fait bien du chemin. Pour autant, il n'est pas encore très "équilibré là-dedans". C'est un personnage complexe qui a trop douillé dans sa vie pour en être sortie indemne mentalement. Il n'est pas fou non, mais il y a des choses qui se sont à jamais brisées en lui.

C'est une personne qui redoute d'être rejeté comme il l'a été tant de fois auparavant. C'est pour cela qu'il fera tout pour le clan...malade de reconnaissance, il souffre de foirer la moindre petite chose que ses supérieurs lui confis. Il est angoissé à l'idée de décevoir c'est pour ça qu'il ne fait équipe avec personne. Savoir qu'il pourrait échouer à cause d'une autre personne lui est insupportable. Ce qui fait de lui un petit soldat dévoué, qui ne trahira jamais son clan. Tetsuo n'a que peu de principes, mais il y tient comme à la prunelle de ses yeux: Il ne fera jamais de mal à une femme. Et il ne tolèrera jamais que quelqu'un battre une femme devant ses yeux. Tetsu' a été marqué par les violences de son père adoptif et depuis c'est quelque chose qui le révulse. Deuxième principe: Jamais d'alcool. Tetsuo fume comme un pompier, boit du café à outrance, mais de l'alcool? Il a essayé une fois d'en boire mais...il ne tiens vraiment pas. Tetsuo a énormément de mal à faire confiance aux autres. Enfin surtout à ceux qu'il ne connait pas. Il vit avec la peur d'être trahis encore. C'est arrivé bien des fois dans sa vie et cela a été vécu comme un véritable calvaire pour le jeune homme.

Il n'est pas très causant, c'est un observateur. Il aime observer le monde qui l'entour, c'est un homme qui aime l'ombre et qui s'en accommode bien. Autrefois grande gueule, il a appris à se taire. Et c'est fou comme on remarque certains détails lorsque l'on fait silence. Paradoxalement Tetsuo est quelqu'un qui attire le monde à lui...grâce à la douceur de ses traits, la douceur de sa voix (quand il se décide enfin à parler un peu), son beau visage est avenant et c'est ce qui fait croire aux autres qu'il est quelqu'un d'ouvert, enclin à la discussion. Mais il ne faut pas se fier à son visage angélique. Car c'est en réalité un être dur, forgé par les épreuves. Faire le sale boulot ne lui fait pas peur. Est-il un psychopathe? Lui ne se considère pas ainsi. Car après tout, il ne tue pas sans qu'on lui en ait donné l'ordre, il ne casse la figure à personne sans qu'on lui en donne l'ordre, ne tire aucun plaisir à faire du mal à quelqu'un.

C'est un jaloux. Tetsuo est secrètement jaloux du bonheur des autres, de leur vie simple et si insouciante. Il ne le laissera pas paraître mais...il crève de jalousie envers ceux qui ont cette lumière qui émane d'eux. Il parle souvent de gens qui dégagent une "lumière", qui rayonnent. Lui aussi aurait voulu être lumineux comme eux. N'avoir que pour soucis le choix de gens normaux. Tetsuo a de sérieuses lacunes concernant le savoir en général et souffre d'un complexe d'infériorité. Les gens qui brillent par leur intelligence l'agacent profondément. Mais cela ne veut pas dire qu'il est stupide comme un manche à balais. Son intelligence se situe autre-part. Il est malin, très malin même. Et son instinct est assez développé. C'est peut-être pour ça qu'il a réussi à se sortir de plans foireux. Il est très doué de ses mains et arrive à fabriquer, bidouiller pas mal de choses, c'est grâce à sa facilité à visualiser les choses.

Avec ceux qu'il connait et ceux en qui il a confiance, le jeune homme se révèle être un précieux allié et ami. Il se jettera sous un train pour vous. Mais si vous n'êtes pas dans ses petits papiers, il n'hésitera pas à vous trahir. Tetsuo est ainsi. Faites attention si vous lui faites des promesses, car si vous le trahissez, vous n'aurez pas le temps de le regretter. Car, il est impitoyable quand on le trahit. Vous deviendrez alors son exutoire et paierez pour toute la merde qu'il a subi. Mais...vous devez vous demander...finalement, est-ce qu'il y a une once de gentillesse dans ce bonhomme? Ouai ouai...mais pour avoir ce le privilège il faut franchir ses défenses.

Mais même si vous arrivez au stade de l'amitié avec lui, il n'arrivera pas totalement à se laisser aller. Parce que cela voudra dire abaisser ses défenses et s'exposer à de potentielles souffrances et trahisons. Vous voyez?? On en revient à ce qui est décrit au début de son caractère. La hantise est pour le moment, plus forte que tout et cela le paralyse, il est dans la peur permanente. Et ça le ronge secrètement. Ça le rend malade. Il aimerait pouvoir simplement aimer! Il a envie d'aimer! Il a envie de pouvoir s'abandonner dans les bras de quelqu'un envers qui il a complètement confiance...cela serait tellement reposant pour son âme, tellement salutaire! Mais la peur est là, toujours dans l'ombre.

Etre un assassin n'est pas pour lui déplaire, car il fait la fierté de ses supérieurs. Mais cela ne l'enchante pas non plus. Mais il a le sens du devoir dans le sang alors il exécute ce qu'on lui ordonne sans ciller. Quand cela se produit, jamais il ne se pose des questions comme: Est-ce qu'il avait une famille? Est-ce qu'il a des enfants qui vont pleurer? Est-ce qu'il va manger à quelqu'un? Tetsuo élude complètement, il met la tête dans le sable.

Histoire
La vie de Tetsuo n'a été qu'une succession de merdes jusqu'à ses 17 ans environ. Né d'une mère inconnue, il a été placé dans un foyer pendant un moment avant d'être adopté par la famille Satoko vers l'âge de six ans. Mais avant d'arriver aux Satoko, parlons de son enfance au foyer Hanna. C'était bien...mais pas excellent non plus pour grandir là-bas. C'était un environnement propre, sécuritaire, les enfants avaient trois repas par jour et ne manquaient de rien...mais bon Dieu que c'était strict! Le foyer était tenu par un groupe de bonnes soeurs qui étaient toutes aussi sensibles les unes les autres....qu'un bout de bois mort! Tetsuo en a bavé. Parce qu'il a toujours eu son petit caractère et qu'il n'aimait pas vraiment obéir.

Il ne fallait pas parler pendant les repas, se lever très tôt le matin pour aller prier alors qu'il crevait la dalle...il n'était pas autorisé de resservir deux fois de suite. Les menus étaient très équilibrés...trop même, à tel point qu'il était interdit de manger des gâteaux ou des bonbons. Car ils gâtaient les dents et rendaient les enfants bêtes et gros! Il ne fallait pas courir dans les couloirs et shorts pour tout le monde même au plus froid de l'hiver! Il fallait étudier et étudier pour être un enfant performant sans quoi, les nones leur disaient qu'ils ne seraient jamais adoptés! Que les enfants n'auraient pas de famille s'ils étaient bêtes. Il n'y avait pas de sévices corporels. Cependant, la pression que l'on mettait sur les épaules de ces enfants suffisaient à les faire ployer comme les branches d'un pommier trop garni.

C'était bien simple, Tetsuo avait peur dans cet endroit austère. Dieu dans tout ça? Il ne lui offrait aucun réconfort étant donné qu'il ne croyait pas en ce Grand Barbu. Heureusement qu'il y avait les copains! Mais Tetsuo n'était parfois pas facile à vivre et il s'exprimait souvent par la violence. Alors des copains, il n'en avait pas beaucoup. Vers 6 ans, Tetsuo quitta enfin cet enfer pour aller vivre dans une famille d'accueil, les fameux Satoko. Le cliché de la bonne petite famille japonaise moyenne. Il y avait le père, ingénieur qui bossait presque sans arrêt, la mère, femme au foyer qui ne pouvait malheureusement pas avoir d'enfant. Ils laissèrent entrer le garçonnet dans leur vie. Tout se passa bien, jusqu'à ce que Tetsuo eu l'âge de 11 ans. Papa Satoko perdit son travail à cause d'une faute professionnelle lourde. Une erreur dans ses calcules avaient provoqué un accident qui eu de lourdes conséquences. Son entreprise le renvoya après des années de bons et loyaux services.

Tetsuo, du haut de ses 11 ans, voyait son "père" glisser sur une pente dangereuse. Il commença par se fermer sur lui-même, ne répondant plus aux attentions que réclamait sa femme et son rejeton. Puis petit à petit, il perdit confiance en ses capacités, rechignant à chercher de nouveau du travail, car il ne se sentait plus capable d'assumer de telles responsabilités...Changer de boulot? Et puis quoi encore! Sa fierté mal placée l'empêchait de faire un job quelconque. Et puis il commença à boire, ignorant les supplications de sa femme, qui lui disait de ne pas se diriger dans cette voie. Et puis il y eu les cris, les menaces, les coups. Sur sa mère adoptive et puis sur lui-même qui tentait de défendre cette femme des poings brutaux de son ivrogne de père. Efforts bien vains. Alors il resta le spectateur impuissant et silencieux du désastre qui se jouait devant lui.

Tandis qu'il aspergeait son visage d'eau froide pour espérer faire réduire l'hématome qui grandissait sur sa joue, il fit ce triste constat: Même des gens qui s'aiment profondément peuvent en arriver à s'entretuer. La maîtresse de sa classe remarqua les traces de violence sur le corps de petit garçon et bien sûr, les services sociaux furent prévenus. Tetsuo quitta les Satoko. Pendant un temps, il resta en foyer. Et c'est là que son comportement changea. Il avait trouvé finalement un équilibre avec les Satoko, mais maintenant il était complètement paumé. Et puis la séparation avec sa mère adoptive l'avait complètement traumatisé. Encore une fois, on l'abandonnait. A l'école, ce n'était plus du tout ça. Il ne travaillait plus, séchait les cours, traînait avec des jeunes gens peu fréquentables, faisait des conneries.

Il était devenu ingérable. L'adolescent errait de familles d'accueil en familles d'accueil, mais il était vite rendu au foyer, car jugé imbuvable par ceux qui s'étaient proposés de l'accueillir. Tetsu' était violent et termina plusieurs fois au commissariat, mais il s'amusait souvent à défier les flics. Petit fanfaron. Et puis lorsqu'il eu 16 ans, il quitta définitivement l'école. L'adolescent se fichait pas mal d'apprendre quoi que ce soit...cela ne l'avait jamais intéressé d'étudier. Il ne voulait pas avoir de diplôme et user sa santé au travail pour un connard de patron qui pouvait détruire ses employés si ça lui chantait. Il ne voulait pas de cette société merdique!

Mais que faire de sa peau alors? Il commença à faire des petits coups. A racketter des pauvres gars bourrés en fin de soirée, vendre un peu de dope. Mais il galéra pas mal, car il n'avait même pas de quoi se payer une chambre d'hôtel. Pendant quelques temps, le jeune homme fut SDF. Cela jura quelques mois et puis un beau jour, il eu la brillante idée de faire les poches à un yakuza du coin. Mauvaise idée. Il se fit passer à tabac en guise de punition et pour lui faire comprendre qu'il ne fallait pas s'en prendre à un homme de sa trempe. Mais Tetsuo ne se laissa pas faire sans combattre -même si cette histoire c'est terminé avec un bras dans le plâtre-, ce qui fit naître en lui un certain intérêt pour ce petit gars qui voulait jouer les grands. Lorsque Tetsuo sortis de l'hôpital pour rejoindre le taudis qui lui servait de maison, il trouva son "agresseur" se nommant Takuma devant "chez lui" en train de l'attendre bien gentiment.

Après s'être ouvertement moqué de lui et de la façon dont il vivait, il proposa à Tetsuo de le suivre. Ses arguments étaient que là où il l'emmenait, il aurait de quoi bouffer, un toit ou dormir, des vêtements propres...enfin...s'il faisait l'affaire. Dans un premier temps sceptique, le gamin refusa. Par fierté. Mais après deux jours à crever la dalle parce qu'il n'avait plus un sous pour se payer de quoi manger, il se rendit à l'adresse que Souji lui avait donné. On le toisa comme s'il n'était qu'un moucheron, un lépreux....ou un moucheron-lépreux à vous de choisir. "Dites à Souji que j'accepte sa proposition" furent ses mots. On appela alors le fameux Souji qui arriva peu de minutes après. Un petit sourire de satisfaction étira ses lèvres tandis qu'il invitait le jeune chiot à passer les portes du QG. On lui présenta une partie des lieux, là où vivaient les "petits frères" faisant parti du gang.

On ne lui cacha pas où il était, on ne chercha pas à arrondir les angles pour le recruter. On lui annonça de but en blanc que s'il acceptait de travailler pour le gang, il devrait faire une croix sur ce qu'il était, sa vie d'avant, qu'il devrait éventuellement dans un futur proche, se salir les mains pour le clan. Et que sa vie serait dédié à la gloire et la pérennité du Takumi gumi. Pendant 5 minutes, Tetsuo pesa le pour et le contre. Sa vie merdique dans la rue contre une vie merdique à l'abri de la faim, du froid...et peut-être l'espoir d'avoir ce qui s'approchait le plus d'une famille. Il accepta. Plutôt mourir debout que vivre à genoux.

Le jour de gloire était-il enfin arrivé? Pas encore malheureusement. Car pour l'instant, Tetsuo n'était qu'un simple larbin qui devait se plier aux règles comme tout le monde, faire les basses besognes, apprendre les règles, courber l'échine lorsqu'un supérieur était présent, faire des courbettes encore et encore. Cette période avait été particulièrement dure pour cette tête de con qu'était leur nouvelle recrue. Mais Souji avait semblait-il, déniché une perle. C'était pour ça qu'il préférait se faire taper sur les doigts plutôt que de laisser son poulain se faire renvoyer du gang. Le gamin tenait bon, il s'arma de patience, fut puni lorsque ses insubordinations allèrent trop loin. Et puis il appris peu à peu à fermer sa gueule.

Petit à petit son âme de cheval intrépide se calma. Sans doute grâce à la routine sécurisante dans laquelle il évoluait. Peu à peu il tissa des liens solides avec les autres membres du gang. Il donna sa confiance à chacun. Sans doute avait-il mûri? Souji avait senti que le petit avait un peu changé et c'est à ce moment-là qu'il commença réellement à le prendre en main. Lorsqu'il avait terminé ses tâches, il devait rejoindre son mentor pour lui apprendre le maniement des armes, se battre, évaluer son niveau pour voir quel type de tâche on pourrait lui confier. Tetsuo se révéla être un véritable crétin. "Pas possible d'être aussi con bordel!" beuglait Souji tandis qu'il frappait son poulain derrière le crâne. Mais il se calmait vite en se souvenant que le gamin avait pas été aidé non plus dans la vie.

Néanmoins, la recrue se rattrapait lorsqu'il s'agissait de manier des armes, se battre. S'en était...déconcertant. C'était possible d'être à la fois débile et intelligent? Bah tout le monde possédait ses points forts et ses points faibles! Il en ressortait que Tetsuo serait un excellent homme de main. Qu'il serait un très bon exécutant par contre, on éviterait de lui faire faire des tâches trop...cérébrales. Mais pour l'instant, il n'était encore qu'une roche brute qu'il fallait tailler. Les mois passaient et Tetsuo devenait de plus en plus efficace. On lui confia des missions simples. Casser des genoux pour obtenir des remboursements, menacer, faire peur, protéger aussi. Tout ça il appris à le faire.

Et puis un jour on lui confia son premier assassinat. Tetsuo se souviendra de la sensation qu'il avait ressentie lorsqu'il avait pressé la détente pour ôter la vie d'un homme qu'il ne connaissait même pas. Du dégoût. Du dégoût pour lui-même. Il était clair qu'il n'éprouvait aucune satisfaction à faire cela, mais il constata également que cela n'allait pas l'empêcher de dormir...ni de l'empêcher de recommencer. Est-ce qu'il était un monstre? Sans doute mais qu'importe, le clan avait besoin de monstres? Fort bien? Il serait ce monstre, pour la gloire du Takumi gumi, pour sa famille, pour son chef. C'était grâce à ce gang qu'il avait maintenant une situation, un but dans la vie.

Depuis ce jour, Tetsuo n'a cessé d'oeuvrer pour ses chefs, pour le clan. Et il est très heureux comme ça. Il sait qu'il reste une pièce remplaçable mais qu'importe. Il est très fier de ce qu'il est devenu. A maintenant 24 ans, Tetsuo mène sa barque. Il fait parti de ceux qui oeuvre dans l'ombre pour la gloire du clan et il n'est pas près de changer de direction. Il serait près à donner sa vie pour sauver un de ses frères.

Behind the scene crime
Hello hello je me présente, Sarah! La vingtaine bien tassé. Je suis passionnée d'écriture, de drama, du Japon et de l'Asie en général. J'adore rp! J'en fais depuis houlàlàààà du temps des dinosaures??? Hummm j'avais fais une pause pendant un certain temps mais quand on a le virus du rp bin...c'est pour la vieeeee. J'ai tout de suite eu envie de m'inscrire sur votre forum parce que les fofo sur le pays de mon coeur y'en a pas des masses! Et j'adore le contexte! Donc bin me voilààà ^^ J'espère ne pas être trop rouillée !



Dernière édition par Haruna Tetsuo le Sam 8 Juil - 22:35, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 469
¥ : 52
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 25
Localisation : Encore et toujours sur le terrain
Emploi/études : Lieutenant de police
avatar

MessageSujet: Re: Haruna Tetsuo    Sam 8 Juil - 6:39

Welcome sur le fofo

Un japonais en avatar OMG, je suis refaite, je suis heureuse de voir  ça

Bon bah ... bon courage pour ta fichette, j'ai hâte de découvrir ton perso

Si tu as des questions faut pas hésiter à nous mpotter sinon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 335
¥ : 50
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 26
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar

MessageSujet: Re: Haruna Tetsuo    Sam 8 Juil - 16:08

Bienvenue sur Kaitaku dance

C'est clair que ça fait très plaisir de voir un japonais débarquer, surtout celui-ci

Bonne chance pour la rédaction de ta fiche qui reste pour le moment encore très mystérieuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Haruna Tetsuo    Sam 8 Juil - 22:45

Heyyyy merci pour votre accueil

Bon bin c'est cool que mon personnage vous ai plus (tout du moins l'avatar héhé) J'espère qu'il en sera de même pour le personnage ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 335
¥ : 50
Date d'inscription : 20/09/2016
Age : 26
Localisation : surement à la salle de boxe
Emploi/études : enchaine les jobs, free-fighter illégalement
avatar

MessageSujet: Re: Haruna Tetsuo    Dim 9 Juil - 0:11

Un nouveau Yakuza en ville !

Bon alors commençons par ton BTSC : enchantée de faire ta connaissance Sarah. Tu verras, des dinosaures du rp, il y en a quelques uns sur le forum dont Brooke et moi, donc tu ne seras pas dépaysée XD Tu prêches aussi des converties avec le virus du rp et contente de savoir que le forum t'a donné aussi un peu envie de remettre ça. Merci pour tous tes compliments en tout cas  

Au niveau personnage, rassure-toi, tu n'as rien perdu !! Ton style est fluide, on sent tout de suite que tu connais très bien le sujet des yakuzas. C'est clair que Tetsuo a eu un sacré parcours et j'aime beaucoup le fait qu'il ne baisse pas les bras, qu'il assume être lui-même et s'épanouisse comme tel, avec son petit côté décalé et sanguin (j'ai déjà quelques idées de liens avec mes personnages  angel ) Puis notre premier yakuza validé, le rêve quoi **

De manière officielle, je te souhaite la bienvenue sur Kaitaku    

Bien évidement, nous ne pouvons que t'inviter à créer une fiche de liens à ton personnage, plus facile pour se faire quelques amis ou ennemis non ? Qu'il soit à la pointe de la mode ou non, le téléphone de ton personnage mérite d'être répertorié aussi. Peut-être que tu as besoin d'un lieu très important pour faire évoluer ton perso, pas de panique c'est possible d'en faire la demande ici si il n'existe pas déjà du moins . Si tu as peur de ne pas trouver de partenaire pour rp, il est possible d'en faire la demande ici. Petit point important  pour la suite, lorsque ton premier rp sera terminé, n'oublies pas de le signaler, tu gagnes des points en plus . Pour finir, n'hésites pas à faire un petit détour du côté du casino qui te réserve quelques petites surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Haruna Tetsuo    Dim 9 Juil - 0:16

Wouawwwww *o* Moi qui avait un peu peur d'être rouillée Merci pour la validation!!! j'ai hâte de créer des liens avec vous tous et de jouerrrrr
Revenir en haut Aller en bas
 
Haruna Tetsuo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: Permission :: La morgue :: Les fiches-
Sauter vers: