Les netizens (3/3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 333
¥ : 2147483647
Date d'inscription : 20/09/2013
Emploi/études : Directeur du Body Scandals
avatar
PNJ

MessageSujet: Les netizens (3/3)   Dim 12 Fév - 16:14

Harada Kazuo allias 1001101
Feat Lee Tae Yong [Taeyong NCT]
ID Card
nom : Harada
 
prénom(s) : Kazuo

âge : 20 ans

nationalité & lieu de naissance : Japonaise & Osaka

orientation sexuelle : hétérosexuel

statut : célibataire

profession : étudiant en école de police en première année
 
groupe : net'z

caractère : droit, altruiste, noble, entêté, impatient, lunatique, gourmand.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Biography
♦️ Kazuo est né dans une famille de fonctionnaire tout ce qu'il y a de plus modeste, mais ce n'est pas pour autant que lui et son grand-frère ne rêvaient pas grand. Ils entretenaient, et entretiennent toujours, une entente au beau fixe et les rixes entre eux rares.

♦️ Au contraire même, Masato étant le modèle du petit garçon qui rêvait de suivre la voie tracée par son aîné qui faisait la fierté de leurs parents. Il est donc lui-même devenu à son entrée à l'école un élève attentif et appliqué.

♦️ Son enfance et son adolescence suivent leur cours relativement paisiblement, Kazuo préférant la tranquillité de sa chambre et percer les secrets de l'ordinateur familial en compagnie de son frère aîné.

♦️ Le jour où Masato fut diplômé de l'école de police, les projets d'avenir de Kazuo se concrétisèrent, lui aussi intégrerait les forces de l'ordre. Mais il lui restait encore trop d'années d'inactivité. Entendant parler des net'z au détour d'un forum hardware le jeune homme eu une révélation. Il ne pouvait certes pas agir physiquement, mais à l'ère du numérique tout devenait possible.

♦️ Kazuo prit alors le pseudo 1001101, ce qui correspond au M en langage binaire, en référence aux malware, se considérant comme celui des criminels. Pour un éprit de justice tel que lui, accélérer certaines incarcérations et dévoilements d'arnaques et autres escroqueries est une grande satisfaction.

♦️ C'est d'ailleurs lui qui est parvenu à dénicher le criminel qui avait osé s'en prendre à la vie de son aîné un soir où il inspectait un quartier réputé chaud. Ce fut sa première grosse prise et il n'hésitera pas à envoyer à l'échafaud cet assassin qui a bien faillit réussir son coup. Ce fut une période très difficile pour sa famille d'ailleurs, cette dernière croyant bien que le fils prodigue allait décéder des suites de ses blessures. Par chance Masato s'en sortit et reprit même quelques mois plus tard sa fonction.

♦️ Aujourd'hui en école de police, il compte bien suivre les pas de son grand frère et devenir le commissaire respectable qu'il rêve d'être. Bien qu'il soit conscient que dans un pays tel que le Japon où le crime est solidement implanté dans les mœurs locales et fait marcher l'économie, il devra redoubler d'effort et se heurter aux même portes fermées que son aîné.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Harada Masato (Albator 878)
Le jeune homme n'aurait pu espérer mieux comme grand frère. Droit, intègre, marrant, bon un peu trop volage, mais on a tous des défauts non ? Bon bien que celui-ci en soit un gros, personne n'est parfait, hélas. C'est grâce à lui qu'il s'est engagé dans la voie de la justice et compte bien être un aussi bon commissaire de police que lui un jour. Par contre  Kazuo ignore que son frère adoré n'est autre que le respecté ancien net'z Alabator878 qu'il admire et à qui on le compare fréquemment.  
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Nakajima Akane
À vrai dire, il pensait que son frère et elle c'était pour la vie. Enfin ça, c'était avant qu'il trompe son ex... S'entendant bien à l'époque, ils conservent aujourd'hui de très bons rapports et il n'est pas rare que la jeune femme de caractère vienne prendre de ses nouvelles.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
White Rabbit (Takashi Hanae)  & Love Machine (Kinoshita Shinobu)
Pour lui, ces deux hackers sont au même niveau, soit très bas. Kazuo n'a jamais envisagé d'utiliser ses dons en informatique pour s'enrichir ou nuire aux autres. Alors se dire que les deux numéros un gaspillent leur talent à enchaîner les méfaits, ça le dépasse....
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Miyazaki Takashi
C'est arrivé à plusieurs reprises qu'il joue la nounou pour ses filles. Petites avec qui Kazuo s'entend très bien, tout comme avec leur père. Il a plus souvent l'impression de faire partie de la famille que d'aller travailler. Depuis qu'il est rentré à l'école de police, il a nettement moins le temps, fait qu'il regrette beaucoup.



Dernière édition par The Big Bad Boss le Jeu 15 Juin - 14:20, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 333
¥ : 2147483647
Date d'inscription : 20/09/2013
Emploi/études : Directeur du Body Scandals
avatar
PNJ

MessageSujet: Re: Les netizens (3/3)   Dim 12 Fév - 16:14

Takahashi Hanae allias White Rabbit
Feat Son Seung Hwan [Wendy - Red Velvet]
ID Card
nom : Takahashi
 
prénom(s) : Hanae

âge : 25 ans

nationalité & lieu de naissance : Japonaise et Tokyo

orientation sexuelle : hétérosexuelle

statut : célibataire

profession : travaille dans une librairie comme couverture
 
groupe : Net'z

caractère : compétitrice, appliquée, égocentrique, dédaigneuse, perfectionniste, rêveuse à ses heures perdues, solitaire.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Biography
♦️ Hanae a toujours détesté sa position d'aînée de la famille. Elle se considérait mille fois mieux jusqu'à ses 6 ans, c'est-à-dire lorsqu'elle était une heureuse enfant unique. Ses parents n'auraient-il pas pu faire comme les autres et se contenter d'un ou deux enfants? Absolument pas, moralité elle s'est retrouvé embarrassée de trois sœurs et deux frères. Bien évidement elle était chargée de soulager sa mère en l'assistant dans leur garde. Un véritable cauchemar pour elle.

♦️ C'est pourquoi elle trouve bien vite un refuge dans la lecture et se passionne comme beaucoup de jeunes filles pour le conte de Lewis Carroll Alice aux pays des Merveilles. Un univers merveilleux, c'est le cas de le dire, où elle se plaisait à s'imaginer en être l'héroïne. De quoi oublier son quotidien qu'elle détestait au plus haut point. C'est aussi à ce moment là que sa passion pour l'informatique débuta à l'époque où ses parents concédèrent à acheter un ordinateur.

♦️ Elle devient rapidement très à l'aise avec ce nouvel outil et ne fait que se perfectionner au fil des années et en découvrant internet elle n'a cesse de découvrir de nouvelles choses. Notamment grâce au code wi-fi de son voisin qui lui permettait de consulter des pages internet depuis son téléphone, et ce malgré sa limitation à une heure d'ordinateur par jour.

♦️ La jeune fille mène un parcours scolaire classique et bien que n'étant pas excessivement bonne elle a jamais redoublé. Juste de quoi ne pas trop s'attirer les foudres de ses parents. Toutefois, ses parents se séparant elle saisit cette occasion et feint un profond désarroi ce qui lui évite d'aller à l'Université.

♦️ Elle préfère nettement enchaîner les petits boulots et ne tarde pas à acquérir son indépendance. Un poste (au choix) lui offre d'ailleurs l'opportunité de s'exiler loin de sa famille et de leur surveillance constante. C'est donc à Osaka que la japonaise pose ses valises alors qu'elle est tout juste âgée de 20 ans.

♦️ C'est à cette époque qu'elle devient le lapin blanc après un énième mois difficile en se lançant dans la cybercriminalité. Une activité plutôt lucrative qui lui permettra d'amasser rapidement de l'argent. Elle deviendra rapidement la numéro un. Voilà une chose où elle peut se vanter d'exceller, la jeune femme étant du genre banale aux yeux de tous et peinant avec la gent masculine.

♦️ Elle pourvoit toutefois un poste dans une librairie car elle conserve son amour de la lecture, une couverture idéale pour ne pas éveiller les soupçons. Il arrive parfois qu'elle entendent des jeunes parler de ses frasques faisant trembler les plus grands les yeux pétillants tandis qu'ils l'ignorent complètement, un fait qui amuse beaucoup Hanae qui compte encore longtemps sévir...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Love Machine (Kinoshita Shinobu)
De ce qu'elle sait, avant elle, le numéro un n'était autre que Love Machine. Et autant le dire, cette machine d'amour semble avoir une sacrée dent contre elle, pas très friendly tout ça. Dans un sens, elle peut comprendre, qui ne serait pas vert de perdre sa place durement acquise ? Toutefois, elle ne compte pas descendre de son estrade, et ce malgré Love Machine à ses trousses. Il suffit juste de redoubler de vigilance et de ne pas trop prendre de risques en fanfaronnant.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Nakayama Rin
Rin est un bon patron et les deux jeunes femmes entretiennent des rapports amicaux. Il faut dire qu'une passion commune ça rapproche et pas qu'un peu. Il n'est donc pas rare que les deux amies se retrouvent en dehors du travail pour des soirées à débattre sur le nouvel ouvrage qu'elles ont pu lire.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Choi Bon Hwa
C'est le beau voisin de palier sur lequel Hanae a un crush. Tout aurait pu être merveilleux s'il n'avait pas un jour ramené une copine, qui n'était autre que sa patronne... Quand le destin veut jouer des tours, il ne fait jamais semblant. Elle ne peut pas s'empêcher d'envier la chanceuse et garde pour elle ses pensées moins avouables.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Maeda Ryuunosuke
Cet agent de police a tapé un peu dans l'œil de Hanae. N'étant pas une experte en la matière, elle n'a rien trouvé de mieux que de se mettre en infraction pour pouvoir se faire verbaliser et oser lui parler. Même si ça veut dire jouer avec le feu vu son activité de Net'z.



Dernière édition par The Big Bad Boss le Jeu 15 Juin - 3:01, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 333
¥ : 2147483647
Date d'inscription : 20/09/2013
Emploi/études : Directeur du Body Scandals
avatar
PNJ

MessageSujet: Re: Les netizens (3/3)   Dim 12 Fév - 16:15

Kinoshita Shinobu Allias LoveMachine
Feat Jang Haebyeol
ID Card
nom : Kinoshita
 
prénom(s) : Shinobu

âge : 21 ans

nationalité & lieu de naissance : Japonaise & Osaka

orientation sexuelle : bisexuelle

statut : célibataire fraîchement larguée

profession : mannequin et est l'égérie d'une marque de prêt-à-porter japonaise et d'un parfum portant son prénom
 
groupe : net'z

caractère : maline, espiègle, capricieuse, indisciplinée, coquette, charmeuse, pétillante, revancharde.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Biography
♦️ Sa mère est une mannequin reconnue et son paternel également, sa carrière était ainsi toute tracée avec un tel héritage génétique. La jeune femme bien que gâtée, regrette encore aujourd'hui les nombreuses absences de ses parents et ainsi le fait d'avoir été ballotée de nourrice en nourrice.

♦️ Qui dit pourrie gâtée dit dernières technologies à la mode, ainsi l'enfant eu très tôt accès aux nouvelles technologies avec lesquelles elle s'est très vite familiarisée. Ainsi, lorsqu'elle n'était pas sur son pc elle jouait à la gameboy et ainsi de suite. Une véritable plaie pour toutes celles qui pouvaient s'occuper d'elle, une bénédiction pour ses parents qui n'étaient guère sollicités quant ils étaient présents.

♦️ C'est par pur hasard que la jeune femme a commencé sa carrière de cyber-criminelle en évinçant d'autres Idol qui lui faisaient de la concurrence. Un petit échange sexto dévoilé, une vidéo où l'on ignore un fan et même parfois tout ceci monté de toutes pièces. Un passe-temps comme un autre non ?

♦️ Toutefois, Junko s'ennuya bien vite avec ce passe-temps et passa à des proies de plus en plus grosses. Mais, ne trouvant pas ce "jeu" très drôle, elle préféra ouvrir un site pirate où l'on vient lui proposer des défis. Sa plus grande réussite ? Parvenir à faire faillite à une multinationale implanté au Japon.

♦️ Mais, être numéro un, personne ne se doutant qu'une femme puisse être le hacker de renom Love Machine, signifie qu'un numéro deux peut vous doubler. Et c'est ce qui arriva lorsque ce fichu lapin blanc vint voler la vedette à Alice. Un tollé sans précédent pour Junko qui n'avait jamais été autant humiliée. Tout le monde n'ayant à la bouche que ce satané White Rabbit...

♦️ Depuis, la Machine d'amour s'est mise en quête de trouver cette personne et de l'éloigner des écrans et retrouver sa place de number one. Enfin, il lui faudra encore un peu de patience, le lapin blanc semble bien avoir bien caché son terrier.

♦️ Et comme un malheur n'arrive jamais seul, son petit-ami, mannequin lui aussi (possibilité d'en faire un scénario si le PV est prit), a eu la grandiose idée de la plaquer. Toutefois, magie du marketing oblige, leurs agences préfèrent continuer de faire croire à un faux couple pour le moment. Toutefois, Junko n'est pas en reste au niveau de sa vengeance qui risque de s'avérer salée.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
White Rabbit (Takahashi Hanae )
Cette "connasse".... Elle est à peu près sûr que ce hacker est de sexe féminin.. a osé lui voler sa place chérie. Quelle arrogance non ? D'où elle débarque pour lui voler ce qui lui appartient ? Et en plus elle se permet de la narguer, alourdissant ainsi chaque jour son ardoise. Elle la trouvera un jour, elle en a la certitude ! Mais, ce jour là, on risque bel et bien de manger du civet ....
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Pseudo du net (aka Maruyama Kira)
A plusieurs reprises, elle a reçu des demandes de la part de ce pseudo pour lui fournir des informations plus ou moins difficiles à cracker. Il paie toujours  en temps et en heure, ce que Junko apprécie. Néanmoins, elle est loin de se douter qu'en réalité il s'agit de son voisin de palier qu'elle ne supporte pas.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Miyazaki Takashi
C'est le soir où elle s'est faite larguer et qu'elle pleurait, seule, sur un pont, qu'elle a croisé le regard de cet homme qui rentrait chez lui. Elle pensait qu'il allait continuer sa route, pourtant, à la place, il lui a adressé la parole et l'a écoutée, consolée. Junko avait tellement besoin de partager sa tristesse qu'elle n'a pas hésité. Parfois, elle revient sur l'endroit de leur rencontre, espérant le recroiser, notamment les soirs où elle n'a pas le moral.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les netizens (3/3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les netizens (3/3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaitaku :: PV du forum-
Sauter vers: